Différentes formes de coopération


Date: 11 février 2003 à 00:38:11 CET
Sujet: La Caraïbe


Février 2003 restera le mois des projets inter-régionaux et inter-urbains. Un tour d'horizon sur les élections cantonales partielles a Trinité, la conférence de la coopération régionale en Guadeloupe, la première réunion de la CACEM, la fin du conflit brasserie Lorraine, les premières manifestations des employés Air Lib...

La ville de Trinité a un nouveau conseiller général (FSM) M. Frédéric Buval qui remporte le deuxième tour avec 79,81% des voix battant M. Jean-Marie Telle (UMP) au 2ème tour. L'abstention atteint environ 68%. Il succède à M. Louis Joseph Manscour député touché par le cumul des mandats.

Le conflit Brasserie Lorraine s'est soldé par l'acceptation par la direction d'indemniser l'employée licenciée sous l'accusation d'avoir volé une caisse de champagne. Cette indemnisation obtenue par la CGTM-FSM est de 128 000 euros. Pas mal ! tortue luth

La CACEM (Communauté Urbaine Schoelcher, Fort-de-France, Lamentin) a tenu sa première réunion de l'année vendredi.
Au menu, la commune du Lamentin a proposé notamment quelques projets concrets : liaison routière entre Acajou - Chateaubeuf via Basse-Gondeau, une navette maritime entre les communes de la baie de Fort-de-France , réaménagement d'une marina au port Cohé près de l'aéroport, tout cela pour désengorger l'autoroute embouteillée.

De vendredi à samedi, les employés de Minerve Antilles Guyane (Air Lib) ont bloqué des avions et en envahissant l'aéroport, protestant de cette façon contre la fin des activités de la compagnie aérienne. Leur délégué syndical a rencontré le préfet M.Cadot et les employés d'Air Lib ont publié une lettre ouverte aux citoyens martiniquais exprimant leur déception.

En Guadeloupe, la conférence de coopération régionale s'est achevée ce week-end. Tenue sous l'égide du ministère de l'outremer, elle avait pour objectif de favoriser la coopération avec les pays voisins de la Caraïbe et de veiller à la bonne utilisation du fonds européen prévu à cet effet. D'ailleurs le ministre français de la coopération était tout dernièrement en visite à Cuba pour renouveler des accords de coopération dans les domaines de la santé ou l'éducation. Les entreprises antillo-guyanaises par manque d'information ou de procédure claire, ne savent pas en général demander ces subventions. M. Serge Larcher (maire du Diamant et vice président du Conseil Général Martinique) a résumé l'urgence de cette coopération encore insuffisante en ces termes : "Si nous ne les aidons pas ces populations étrangères exporteront leurs problèmes chez nous". Voilà qui est dit !
Réflexion certes légère comparée au rapport INTERFACE d'Alfred Largange de 1999 sur la Coopération Régionale.

En Guyane, on a assisté au réveil des autorités préfectorales sur le dossier de la pêche clandestine. Plusieurs bateaux brésiliens ont été arraisonnés cette semaine. Cette pêche non autorisée mais largement pratiquée par les bateaux étrangers portent préjudice aux espèces animales menacées telles que les scarlettes (écrevisse-langouste qui vit en eaux profondes et qui atteint l'age adulte en 7 ans ) et les tortues luths piégées par les énormes filets.





Cet article provient de Assemblee Martinique News
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html

L'URL de cet article est:
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html/modules.php?name=News&file=article&sid=78