Mode Martiniquaise : Salon Mode Bijoux Parfums (Madiana)


Date: 05 décembre 2005 à 23:59:47 CET
Sujet: Patrimoine - Culture


Le secteur de la mode martiniquaise se cherche depuis longtemps. L'univers de la beauté, s'il est depuis toujours omniprésent dans les habitudes vestimentaires des habitants de la Martinique, reste encore nébuleux pour le public.

On recense cependant des manifestations épisodiques telles que le Salon mode bijoux parfums, 5ème édition, salon qui a été l'occasion de mesurer l'intérêt porté à la mode en Martinique.

Martinique Fashion - Mode Martiniquaise

Golle Martiniquaise

Golle MartiniquaiseLe style martiniquais du vêtement et ses accessoires gardent pour socle de référence les tenues traditionnelles créoles de Saint-Pierre.
Plus qu'un simple mode vestimentaire, le costume traditionnel féminin est un véritable langage et une indication sur la vie sentimentale de la femme Antillaise tout en mettant en exergue sa beauté (coiffe madras, bijoux créoles, tenues).

La tenue traditionnelle antillaise

Mode Martinique

  • La Coiffe antillaise en madras

    Coiffe Martiniquaise - tenue antillaise bijoux créoles madras et broderie anglaiseSi le chapeau bakoua comme outil de travail était toléré pour les hommes, le port du chapeau étant interdit au temps de l'esclavage, les Antillaises ont adopté la coiffe créole en madras comme signe distinctif de beauté. La façon dont est nouée la coiffe, foulard de madras attaché autour de la tête, révèle la disponibilité sentimentale de l'antillaise.
    Une pointe : coeur à prendre
    Deux pointes : déjà conquise
    Trois pointes : mariée
    Quatre pointes : mariée mais vous pouvez tenter votre chance.

  • Les Bijoux créoles

    Jadis, les Antillaises économisaient pour acquérir maille par maille leurs colliers et bijoux en or qui agrémentent leurs tenues.
    Collier choux
    Collier grain d'or
    Boucle tété négresse
    Boucle d'oreille Créole
    Boucle Pierre Noire
    Chaîne forçat

  • Les tenues

    La garde-robe est composée de diverses tenues selon l'âge ou la situation, comme
    la douillette, tenue de sortie avec son foulard, son jupon en coton et son haut en madras, parfois brodé.
    la golle, robe d'intérieur en coton blanc
    le ti collet, robe pour les jeunes filles
    la grand-robe, pour les occasions exceptionnelles, tenue confectionnée avec un tissu chatoyant et coloré sur le jupon en broderie anglaise ou à volant de satin de même couleur que le foulard.

    Toute cette élégance font du costume traditionnel antillais un élément caractéristique de la grâce féminine des îles.

    La mode Martiniquaise - Styles contemporains

    Association Femme Créole Les tendances actuelles en Martinique sont représentées par les stylistes et créateurs tels que Muriel S, Paul-Hervé Elisabeth, le guadeloupéen Denis Devaed, Kevin O'Brian, le guadeloupéen Gustave Cécé, Sylviane Gody, Catherine Birotas (Tica), Flavie Elio (Créations Créoles) , Mickaelle Merlin (Syrizya) et Coralyne (René-Corail). A ces styles vestimentaires viennent s'ajouter des créations dans le mode des accessoires, bijoux : Frédérique Melon, Chapeaux, Fantaisie : Maryline, Fantaisie Diffusion...

    Des associations perpétuent également le savoir-faire des couturières et conçoivent des modèles d'antan avec une touche de modernité : l'Association Femme Créole, de Petit-Bourg (ci-contre, l'original madras de Martinique).
    Une fédération caribéenne de mode (la FCAM) a vu le jour au début des années 2000 mais sans toutefois donner les résultats escomptés dans la structuration de ce secteur ni dans sa crédibilité.
    Pourtant, la Martiniquaise, naturellement belle et élégante, femme de goût, a tous les atouts pour sublimer la mode.

    Salon Mode Bijoux Parfums

    Ce salon qui a eu lieu les 03 et 04 Décembre 2005 au Palais des Congrès de Madiana a permis de mesurer l'impact de la mode auprès du public et a récolté un franc succès grâce à une bonne organisation, la diversité et la qualité des intervenants.
    Outre les stands des marques, le programme était simplement constitué de défilés de prêt-à-porter, shows maquillage, shows de coiffure et de bijoux. Le public a apprécié pour leur originalité les prestations remarquables de :

  • Patooch' et Création Amable, vêtements de nuits et bijoux portés par les modèles Myriam Linérol et Christina Rosamond.

  • la Goréenne, création de vêtements d'Afrique de l'Ouest en Martinique, ligne traditionnelle peule, mandingue ou dahoméenne et ligne moderne, utilisant les motifs bogolan, batik, le boubou en lin pour les hommes et les tailleurs pour femmes dynamiques de la diaspora, avec un modèle clin d'oeil au madras, tissu de prédilection de notre terre d'accueil.

    La Goréenne
    Soie et Batik, La Goréenne

    Somme toute, il nous a été présenté un salon divertissant et marqué par la présence inénarrable de Vincent McDoom, faisant la promotion de son action humanitaire.

    Vincent Mc Doom
    Vincent McDoom

    Salon Mode Bijoux & Parfums 2006







  • Cet article provient de Assemblee Martinique News
    http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html

    L'URL de cet article est:
    http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html/modules.php?name=News&file=article&sid=238