Enquête sur le néonazi qui a voulu tuer Chirac


Date: 15 juillet 2002 à 18:04:01 CEST
Sujet: Divers


source : Le Monde, 15/07.
L'homme qui a voulu tuer le président de la République, dimanche 14 juillet sur les Champs-Elysées, avec une carabine 22 long rifle, appartient à un groupuscule néonazi, Unité radicale.

Maxime Brunerie, 25 ans, avait déjà fait part de son projet à plusieurs reprises, selon deux de ses proches entendus comme témoins par la police, qui recherche un autre homme, membre lui aussi d'Unité radicale. Les militants de cette formation défendent des thèses antisémites et négationnistes, expriment un antiaméricanisme virulent et ont approuvé les attentats du 11 septembre. En mars 2001, le jeune homme avait été candidat aux municipales, dans le 18e arrondissement de Paris, sur une liste MNR de Bruno Mégret. Il a déclaré aux enquêteurs avoir agi seul, avec l'intention de provoquer une crise de régime.





Cet article provient de Assemblee Martinique News
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html

L'URL de cet article est:
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html/modules.php?name=News&file=article&sid=23