Assemblée Martinique News
Rechercher
Sujets
  Créer votre compte Accueil  ·  Sujets  ·  Téléchargements  ·  Votre compte  ·  Proposer un article  ·  Top 15  ·  Top Annuaire  
Menu
· Home
· Articles récents
· Exposition-Dossiers
· FAQ
· Suggestion
· Forum
· Liste des Membres
· Messages Privés
· Rechercher
· Archives
· Proposer un article
· Sondages
· Top 15
· Sujets d'actualité
· Annuaire de Sites Web Antillais
· Votre Compte

Qui est connecté ?
Il y a pour le moment 52 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

Rechercher


Sondage
Si vous aviez le choix, vous préféreriez vivre...

au Canada
en région parisienne
en Guyane Française
en province (France)
en Amérique du Sud (hors Guyane)
aux Antilles
en Afrique
à Londres
aux U.S.A
en Inde ou Asie
en Europe de l'Ouest (hors France)
Je suis bien là où je vis



Résultats
Sondages

Votes 2691

Revue de Presse: La délégation guyanaise demande la reprise des discussions
Posté le 11 novembre 2002 à 13:59:43 CET par Phil

Guyane AFP-9/11/02
La "délégation guyanaise" demande la reprise des discussions sur le projet d'évolution statutaire. Les membres de la "délégation guyanaise", qui comprend les principales figures politiques du département, ont affirmé samedi "leur attachement" au projet d'accord relatif à l'avenir de la Guyane, adopté le 29 juin 2001 par un congrès réunissant les conseils général et régional.

Cet accord, qui prévoit la création d'une collectivité territoriale dotée de pouvoirs élargis, constitue, selon la "délégation guyanaise", "la base du cadre de discussions avec le gouvernement pour une évolution statutaire".

Réunie samedi en séminaire à Cayenne pour discuter du projet de révision de la Constitution, la "délégation guyanaise" demande aussi au gouvernement une "reprise rapide" des discussions qui avaient été interrompues en décembre 2001 en raison des échéances électorales.

Tangara bleu A l'issue du séminaire, Nicaise Joseph, porte-parole du Parti socialiste guyanais, a souligné "son désaccord avec la méthode proposée par le gouvernement qui impose avec la révision constitutionnelle un cadre dans lequel doit entrer le projet d'accord guyanais".

Pour le secrétaire départemental de l'UMP, Rémy-Louis Budoc, "le débat se situe aujourd'hui dans la prise en compte du projet guyanais dans la loi organique qui doit faire suite à la révision constitutionnelle".

Jaguar Alex Ho Bing Wang, secrétaire général de Walwari, a réaffirmé la position de son parti, créé par la députée de Guyane Christiane Taubira, en déclarant "que l'évolution institutionnelle doit d'abord être précédée d'un bilan de la décentralisation".

La "délégation guyanaise" a également indiqué qu'elle participerait aux assises des libertés locales, prévues en Guyane le 23 janvier prochain, et en ferait une "tribune pour défendre le projet guyanais".

 
Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Vous pouvez vous inscrire
En tant que membre enregistré, vous pourrez participer et accéder à toutes les rubriques privées du site

Liens connexes
· Plus à propos de Guyane
· Nouvelles transmises par Phil


L'article le plus lu à propos de Guyane:
Les problèmes de la jeunesse en Guyane


Article Rating
Score en moyenne: 0
Votes: 0

Votez pour cet article:

Mauvais
Moyen
Bon
Très Bon
Excellent



Options

Format imprimable  Format imprimable

Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


 

© 2002-2010 Assemblee Martinique.
Portail developpe en PHP (Nuke) sous licence GNU/GPL.