Assemblée Martinique News
Rechercher
Sujets
  Créer votre compte Accueil  ·  Sujets  ·  Téléchargements  ·  Votre compte  ·  Proposer un article  ·  Top 15  ·  Top Annuaire  
Menu
· Home
· Articles récents
· Exposition-Dossiers
· FAQ
· Suggestion
· Forum
· Liste des Membres
· Messages Privés
· Rechercher
· Archives
· Proposer un article
· Sondages
· Top 15
· Sujets d'actualité
· Annuaire de Sites Web Antillais
· Votre Compte

Qui est connecté ?
Il y a pour le moment 50 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

Rechercher


Sondage
Si vous aviez le choix, vous préféreriez vivre...

au Canada
en région parisienne
en Guyane Française
en province (France)
en Amérique du Sud (hors Guyane)
aux Antilles
en Afrique
à Londres
aux U.S.A
en Inde ou Asie
en Europe de l'Ouest (hors France)
Je suis bien là où je vis



Résultats
Sondages

Votes 2691

Résumés: Fin du tour de la Martinique 2002
Posté le 17 juillet 2002 à 14:56:48 CEST par Phil

Loisirs - Sport Un anonyme a écrit : "Hervé Arcade (CC Trinité) est 4e au général et vainqueur du classement individuel par points.
Le meilleur Grimpeur est Franck Ephestion (ACS). Lionel Ghenton (Vélo sprint Romanais) remporte le tour cycliste international 2002 de la Martinique. Willy Noyon, premier guadeloupéen est sixième. Armant Henriette (Réunion) est cinquième. Du côté des espoirs cyclistes martiniquais, il y a Mickaël Laurent, Coudin, Londas.

source maximini.fr, 15/07, par M.C


"Lionel Ghenton a ramené sa tunique au Lamentin avant de prendre l'avion en fin de semaine et savourer sa belle victoire au Tour cycliste 2002. Le VC Romanais réalise surtout une magnifique opération puisqu'il place trois de ses hommes aux trois premières places du général après une course d'équipe parfaitement maîtrisée. L'occasion était également donnée à certains, tel Franck Ephestion, de redorer leur blason. Le Saléen a longtemps fait la course en tête dimanche avant d'être rattrapé à une vingtaine de km de l'arrivée par les Nantais Le Marchand et Dupas et le Guadeloupéen Gibrien. Le Marchand règlant ce petit groupe au sprint. Les 54 rescapés de cette 21e édition affichaient tous un large sourire dimanche au départ de la ville de Rivière-Pilote. Le peloton s'offrait donc une dernière promenade jusqu'à l'ascension de Josseaud, où Franck Ephestion allumait la première mèche de l'après-midi. Seul Mickaël Laurent parvenait à s'accrocher. Ephestion rajoutait une couche et faisait le trou de manière significative dans la descente vers le Vauclin. Le meilleur grimpeur du Tour comptait ainsi 1mn30 sur le Guadeloupéen Mohamed Tabti et 2mn06 sur le peloton au pied de la côte de Massel. Sur la RN5 en direction du Diamant, Emile Abraham (Caraïbe) rejoignait Tabti, et avec le retour du Suisse Gugger, du Guadeloupéen Gibrien et des Nantais Dupas et Lemarchand, ils constituaient un groupe de chasse revenu à 15 secondes d'Ephestion. Ce dernier poursuivait son effort en solitaire (plus de 40 km) jusqu'à Gallochat. C'est là que Jacky Gibrien a rejoint Ephestion. Dans la descente vers les Trois-Ilets, les deux Nantais faisaient la jonction à leur tour. Le peloton se reformait à 2mn30, ainsi que le groupe des poursuivants composés cette fois de Gugger, Abraham, Tabti et Willy Coudin à 1mn30. Les relais s'enchaînaient à peine en tête de course. C'est du moins ce que Franck Ephestion a dénoncé à l'arrivée au Lamentin. A tel point que l'avance au premier passage au Lamentin était de 1mn37 sur le groupe de contre-attaque et d'environ 2 mn sur le peloton. Ce celui-ci réagissait alors sur l'impulsion de l'équipe réunionnaise à la première ascension de Morne-Pitault. Il absorbait ensuite le groupe intercalé et avant le second passage au Lamentin ne comptait plus que 1mn47 de retard sur les hommes de tête. Paul Amont, le manager de l'équipe nantaise demandait alors à ses coureurs d'accélérer, et aidés de Franck Ephestion, ils conservaient 1mn33 d'avance après le second passage à Morne-Pitault. Direction la ligne d'arrivée, et l'écart se maintenait malgré les coups de boutoir des Denays Candau et autre Balmy. Le Guadeloupéen Jacky Gibrien, malgré ses 37 ans, lance les hostilités, de trop loin sans doute. Il s'est fait déborder sur la ligne par les deux Nantais, Lemarchand offrant à ses couleurs une quatrième victoire d'étape. William Milloux complétait la fête nantaise en remportant le sprint du peloton qui terminait à 1mn45. Au sein de ce peloton, le maillot jaune Lionel Genthon, entouré de ses lieutenants Humbert et Milési. Le VC Romanais pouvait alors savourer cette belle victoire aux rythmes du groupe Taxi Kréyol. Avant la grande réception de jeudi aux Trois-Ilets. "
"

 
Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Vous pouvez vous inscrire
En tant que membre enregistré, vous pourrez participer et accéder à toutes les rubriques privées du site

Liens connexes
· Plus à propos de Loisirs - Sport
· Nouvelles transmises par Phil


L'article le plus lu à propos de Loisirs - Sport:
Thomas Voeckler maillot jaune du Tour de France


Article Rating
Score en moyenne: 5
Votes: 1


Votez pour cet article:

Mauvais
Moyen
Bon
Très Bon
Excellent



Options

Format imprimable  Format imprimable

Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


 

© 2002-2010 Assemblee Martinique.
Portail developpe en PHP (Nuke) sous licence GNU/GPL.