Assemblée Martinique News
Rechercher
Sujets
  Créer votre compte Accueil  ·  Sujets  ·  Téléchargements  ·  Votre compte  ·  Proposer un article  ·  Top 15  ·  Top Annuaire  
Menu
· Home
· Articles récents
· Exposition-Dossiers
· FAQ
· Suggestion
· Forum
· Liste des Membres
· Messages Privés
· Rechercher
· Archives
· Proposer un article
· Sondages
· Top 15
· Sujets d'actualité
· Annuaire de Sites Web Antillais
· Votre Compte

Qui est connecté ?
Il y a pour le moment 45 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

Rechercher


Sondage
Si vous aviez le choix, vous préféreriez vivre...

au Canada
en région parisienne
en Guyane Française
en province (France)
en Amérique du Sud (hors Guyane)
aux Antilles
en Afrique
à Londres
aux U.S.A
en Inde ou Asie
en Europe de l'Ouest (hors France)
Je suis bien là où je vis



Résultats
Sondages

Votes 2691

Le Bèlè
Posté le 27 novembre 2005 à 00:08:24 CET par Phil

Patrimoine - Culture ManMu a écrit : "LES MAÎTRES DU BELE

Petit historique pour ceux qui ne connaîtraient pas les Maîtres du Bèlè et la tradition martiniquaise.


Le Bèlè

Le bèlè (appelé aussi " Bel air " bien que l'origine du mot reste incertaine) est un genre musical dans lequel un chanteur entretient un dialogue entre les danseurs et le tanbouyè (joueur de tambour). Le chanteur est entouré de repondè (les répondeurs) et du joueur de ti-bwa (musicien frappant avec des baguettes l'arrière du tambour ou sur un bambou).

Plusieurs bèlès sont recensés :

  • Les bèlès de travail : fouyé tè, rédi bwa, teraj kay, coupé kan-n, manzon-n et gran son.
  • Les bèlès de " divertissement " : bèlè, gran bèlè, bélia, kalennda, danmyé et ladja.
  • Les bèlès pour veillées mortuaires : bénézuel, kanigwé, karésé yo, ting bang.
  • Les danses " la line klè " : mabèlo, woulé, mango.

    L'origine du bèlè est définitivement liée à la période de l'esclavage en Martinique. Les rythmes sont arrivés d'Afrique avec les esclaves, Aradas, Congolais, Sénégalais et Bambaras. Les chants, outre leur fonction de rythmer le travail, permettaient de raconter l'histoire de l'île, de la communauté, du voisinage, de relater avec ironie les différents entre colons, les déboires d'un camarade ou du contremaître… Les danses ont aussi un rapport étroit avec l'Afrique. Mais l'influence des colons français se retrouve dans le dispositif à quatre danseurs du bèlè, avec des figures parfois proches du quadrille.

    Les Maîtres du Bèlè sont aujourd'hui les " anciens " détenteurs de cette tradition. Ils sont majoritairement concentrés dans le Nord Atlantique de la Martinique et plus particulièrement à Sainte Marie. La moyenne d'âge des plus reconnus d'entre eux oscille autour des 70 ans. Parmi les plus connus encore en activité : les chanteurs Félix CEBAREC 67 ans, Berthé GRIVALLIERS 67 ans, Raoul GRIVALLIERS dit Ti Raoul 70 ans, Ciméline RANGON, 78 ans, Benoît RASTOCLE 70 ans, et les tanbouyès Raymond dit Apollon VALLADE 80 ans, Paul RASTOCLE 71 ans ou Félix CASERUS 70 ans…

    Il n'y a pas une formation " des Maîtres du Bèlè ". Il s'agit plutôt d'un collectif à géométrie variable. La structure scénique reste la même avec au moins un chanteur, un tanbouyé, un joueur de ti-bwa, et quatre danseurs.

    Dans les années 80, le bèlè connaît une nouvelle jeunesse avec le chanteur Eugène MONA (mort prématurément en 91) et son homologue guadeloupéen Guy Konket (on parle alors de gwo ka). Ces deux chanteurs ont permis de sortir une tradition musicale de son enfermement. Mais il reste toujours difficile de présenter ces artistes tant leur attachement à leur terre et leur âge avancé, rendent exceptionnel et rare tout voyage en dehors de Martinique.

    Une tournée événement

    La tournée des Maîtres du Bèlè prévue en 2006 est un événement culturel d'importance. Elle s'inscrit dans une démarche globale de la Maison du Bèlè de Sainte Marie.
    Quelques représentations du spectacle sont donc prévues en Métropole, les Maîtres du Bèlè devraient être accueillis pour une résidence d'une dizaine de jours. Par ailleurs, des stages et master classes seront organisés dans cette même période . Cette présence des Maîtres du Bèlè en France doit être une occasion d'échanges et de transmission d'un patrimoine unique.
    Cette tournée coïncidera avec la sortie d'un album regroupant tous les Maîtres du Bèlè, un " Bèlè all Stars " comprenant les artistes retenus pour la tournée française. La représentation parisienne devrait se dérouler dans un théâtre " institutionnel ".
    S'il est trop tôt pour donner la liste exacte des Maîtres qui participeront à la tournée, la structure du groupe est connue : 2 chanteurs, un tanbouyé (et repondè), un ti-bwa (et repondè), 4 danseurs.

    Et d'ici là, vous pouvez profiter de cet esprit grâce aux associations suivantes:

  • Lékol Bèlè Salle Marceau. 20, rue Marceau 92 Vanves tous les samedis de 18h00 à 21h30
  • Asso. Boukan Maison des associations 8, rue Paul Bert 92 Issy-Les-Moulineaux. Tél. 01 40 93 49 13


    Bibliographie:

    La Ronde des derniers maîtres du Bélè de Jean-Marc Terrine


    Liens:

  • La maison du bèlè

  • l'AM4

  • bref aperçu historique.
    "

  •  
    Identification
    Surnom/Pseudo

    Mot de Passe

    Vous n'avez pas encore de compte?
    Vous pouvez vous inscrire
    En tant que membre enregistré, vous pourrez participer et accéder à toutes les rubriques privées du site

    Liens connexes
    · Linux Artist
    · Plus à propos de Patrimoine - Culture
    · Nouvelles transmises par Phil


    L'article le plus lu à propos de Patrimoine - Culture:
    Mode Martiniquaise : Salon Mode Bijoux Parfums (Madiana)


    Article Rating
    Score en moyenne: 4.22
    Votes: 9


    Votez pour cet article:

    Mauvais
    Moyen
    Bon
    Très Bon
    Excellent



    Options

    Format imprimable  Format imprimable

    Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


     

    © 2002-2010 Assemblee Martinique.
    Portail developpe en PHP (Nuke) sous licence GNU/GPL.