L'euro en légère hausse face au dollar

  • Imprimer
Euro en hausse dollar

Wall Street avance timidement entre optimisme sur la Fed et chiffres, tandis que l'euro monte un peu face au dollar pénalisé par les indicateurs US (baisse de la production industrielle en Octobre).

Londres (awp/afp) - L'euro gagnait un peu de terrain vendredi face à un dollar pénalisé par des indicateurs américains décevants et de nature à renforcer l'idée que la Réserve fédérale américaine (Fed) n'est pas près de diminuer ses aides monétaires.

 

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), l'euro valait 1,3481 dollar, contre 1,3459 dollar jeudi à 22H00 GMT.

 

La monnaie unique européenne montait également face à la devise japonaise, à 135,12 yens contre 134,61 yens jeudi.

 

Le dollar aussi progressait face à la monnaie nippone, à 100,24 yens - grimpant même vers 09H40 GMT à 100,44 yens, son plus haut niveau en deux mois - contre 100,00 yens la veille.

 

Selon des chiffres publiés vendredi, les prix des produits importés aux États-Unis ont chuté en octobre de 0,7% par rapport à septembre, l'activité manufacturière de la région de New York a contre toutes attentes régressé en novembre, et la production industrielle américaine a reculé de façon inattendue en octobre.

 

Ces chiffres étaient de nature à alimenter les inquiétudes des cambistes sur la vigueur de la reprise de la première économie mondiale et ainsi renforcer les attentes d'un maintien de la politique monétaire ultra-accommodante de la Fed.

 

Ces attentes avaient déjà été renforcées la veille par des propos de Janet Yellen, qui devrait succéder début 2014 à Ben Bernanke à la tête de l'institution, et qui s'est exprimée jeudi devant la Commission bancaire du Sénat des États-Unis.

 

Mme Yellen, déjà vice-présidente de la Fed depuis trois ans, a plaidé devant les sénateurs américains pour la poursuite d'une politique monétaire américaine très accommodante tant que la reprise économique est fragile.

 

Les propos de Mme Yellen laissent à penser que l'aide massive de l'institut monétaire, qui a pour effet collatéral de diluer la valeur du billet vert, devrait encore rester en place un certain temps.

 

L'euro restait de son côté sous pression alors que la hausse des prix en zone euro a été confirmée vendredi à 0,7% en octobre, son plus bas niveau depuis fin 2009.

 

Comme le notait Sue Trinh, analyste chez RBC Capital Markets, ces chiffres n'ont habituellement que peu d'impact sur le marché, mais ils étaient décortiqués vendredi du fait de la baisse du taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE) la semaine dernière sur fond de craintes de déflation dans la région.

 

La baisse des taux (la principale arme monétaire dont dispose une banque centrale pour enrayer une éventuelle déflation) rend une monnaie moins rémunératrice et donc moins attrayante pour les investisseurs spéculatifs.

 

La monnaie unique était de plus toujours pénalisé par l'annonce la veille d'un ralentissement de la croissance en zone euro au troisième trimestre.

 

En Allemagne, première puissance économique de la région, la croissance a ralenti, à 0,3% (contre 0,7% au deuxième trimestre) et en France, le PIB a reculé de 0,1%.

 

Ces chiffres ont déçu les investisseurs et renforcent les propos tenus mercredi par un responsable de la BCE qui a laissé la porte ouverte à de nouvelles mesures pour soutenir la croissance.

 

Vers 17H00 GMT, la livre britannique se stabilisait face à l'euro, à 83,72 pence pour un euro, et progressait face au dollar, à 1,6102 dollar pour une livre.

 

La devise helvétique se stabilisait face à l'euro, à 1,2337 franc pour un euro, et montait un peu face au dollar, à 0,9152 franc pour un dollar.

 

La devise chinoise a fini à 6,0925 yuans pour un dollar, contre 6,0926 yuans pour un dollar la veille.

 

L'once d'or a terminé à 1287,25 dollars au fixing du soir, contre 1286 dollars jeudi.

 

        Cours de vendredi Cours de jeudi

17H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,3481 1,3459

EUR/JPY 135,12 134,61

EUR/CHF 1,2337 1,2330

EUR/GBP 0,8372 0,8378

USD/JPY 100,24 100,00

USD/CHF 0,9152 0,9160

GBP/USD 1,6102 1,6065