Martinique Février 2009 - Février 2019 Syndicats #10 years challenge CDMT – CGTM – USAM – UNSA - CSTM

  • Imprimer
Martinique Février 2009 - Février 2019 Syndicats #10 years challenge CDMT – CGTM – USAM – UNSA - CSTM

#10 years challenge Février 2009 – Février 2019 : Retrouvons l’esprit de lutte ! Tous au rassemblement du mardi 5 Février 18H Maison des Syndicats- Fort de France. Communiqué CDMT – CGTM – USAM – UNSA - CSTM.

Macron et son gouvernement poursuivent et accentuent les attaques contre les travailleurs: allocation chômage, statuts, suppressions de postes et dégradation des services publics, taxes, impôts, gel des salaires, recul de l'âge de la retraite, diminution de l'APL, prélèvement sur les pensions des retraités, etc. Le résultat est que pauvreté et précarité se répandent et s’amplifient tandis que le grand patronat engrange aides, subventions, exonérations. Il profite du démantèlement du code du travail pour augmenter la pression sur les salariés : augmentation des cadences, bas salaires, licenciements, harcèlement…
En France, le mouvement des « Gilets Jaunes » conteste cette politique. Mobilisésdepuis plusieurs semaines, ils ont d’abord exigé l’annulation de l’augmentation des taxes sur les carburants, puis mis en avant d’autres revendications, notamment contre le bas niveau de vie des couches populaires.
En Martinique la situation est aggravée par les conséquences de notre situation de type colonial.
Il y a 10 ans, nous nous sommes mobilisés pendant 38 jours pour exiger des mesures contre la vie chère, l’augmentation des salaires, la fin de la pwofitasyon, la solution de nos graves problèmes spécifiques.
L'histoire ne se répète pas. Aujourd’hui, face à la dégradation de la situation, travailleurs, retraités, chômeurs, artisans, paysans, bref l’ensemble des exploités doit retrouver l’état d’esprit de février 2009 pour une lutte déterminée et offensive.
Les petites concessions faites par Macron suite aux mouvements des gilets jaunes montrent que la voie de la mobilisation est la seule qui peut contraindre le gouvernement à reculer.
Les organisations soussignées appellent l’ensemble des salariés, les jeunes, les chômeurs et la population victime des attaques et injustices du gouvernement au service du grand patronat à relever la tête, à prendre le chemin de la lutte. Multiplions les assemblées générales sur tous les lieux de travail. Débattons ! Mobilisons nous !
A l’occasion du 10ème anniversaire de la grève générale de Février 2009 et du Collectif du 5 Février (K5F), les organisations soussignées invitent la population laborieuse à participer massivement à un rassemblement et à un débat, le mardi 5 février 2019
TOUS ET TOUTES A LA MAISON DES SYNDICATS
MARDI 5 FEVRIER A 18 HEURES
CDMT – CGTM – USAM – UNSA - CSTM
21/01/2019