Pour Hollande, l'Afrique serait dans l'Histoire

  • Imprimer
Pour Hollande, l'Afrique serait dans l'Histoire

Lors de son déplacement en Afrique (Guinée, Sénégal), le président français François Hollande semble répondre à Nicolas Sarkozy sur un discours polémique prononcé il y a sept ans par le président de l'UMP à Dakar.

Ses propos semblent opposés à ceux de Nicolas Sarkozy, alors président de la République affirmant en Juillet 2007que "l'homme africain (n'était) pas assez entré dans l'histoire". François Hollande, l'ex compagnon de Valérie Trierweiller, qui est actuellement sous le feu d'une polémique à cause de photos prises au sein du palais de l'Elysée, en compagnie de son amante présumée l'actrice Julie Gayet, est en déplacement en Afrique de l'Ouest, où il a visité une région touchée par le virus Ebola. Pour François Hollande, l'Afrique serait dans l'Histoire mais aussi dans (une partie de) notre avenir.

François Hollande, a déclaré : "Je n'oublie pas que l'Afrique, c'est le berceau de l'humanité. C'est l'Afrique qui a fait notre propre histoire, l'histoire de l'humanité",en sortant du cimetière où est enterré l'ancien président de la République du Sénégal, Léopold Sédar Senghor.

"Ensuite, c'est l'Afrique qui montre qu'elle va être le grand continent de l'avenir. Parce que c'est ici en Afrique que vont se produire les plus grandes évolutions", a-t-il ajouté.

"L'Afrique est non seulement dans l'histoire mais l'Afrique est, si je puis dire, aussi une partie de notre avenir".