Julie Gayet est nommée ministre du redressement REproductif

  • Imprimer
Julie Gayet Hollande

Suite à un piston venu d'en haut, l'actrice française Julie Gayet a été nommée  ministre du redressement REproductif dans un gouvernement reserré, lors du remaniement très balladur de François Hollande qui en a bien pris dans les Vallseuses lors des municipales en France. 

Julie Gayet se consacrera au redressement reproductif de la Nation 

Née de parents Français, toutes sortes de médias prêtent à Julie Gayet deux diplômes de cinéma des doctorats en oenologie et en écologie. La nouvelle est tombée sur les téléscripteurs numériques. Julie Gayet est nommée ministre puisque le redressement productif ayant lamentablement raté, il convenait d'entamer une nouvelle phase de reproductivité. Avec seulement 42 % des suffrages pour le PS contre 49% à l'UMP et 6% au Front National lors des élections municipales, François Hollande a connu un revers cinglant et a dû d'ores et déjà nommer un nouveau premier ministre en la personne de M. Manuel Carlos Valls "Cruz Castillo", qui reprendra le flambeau gouvernemental après la démission de M. Jean-Marc Ayrault "Mickey Mouse" Sombrero.

Un gouvernement serré, de combat

En cas d'accord Julie Gayet fera partie du nouveau gouvernement où son ministère siègera pas très loin en scooter du Palais de l'Elysée, la porte-parole Naja Vallaud Belkacem a oralement confirmé. 

Les rumeurs allaient bon train sur un Yannick Noah à la culture , Jean Marie Bigard au ministère du travail, mais surtout pas Ségolène Royal, le pauvre président étant déjà bien bas dans les sondages. Eve Anne Hidalgo la nouvelle femme maire de Paris Saint Germain, pourrait faire venir Cristiano Rodaldo au sport avec Manuel Valls comme entraîneur. Hélas le combat s'annonce rude pour la nouvelle équipe gouvernementale, bien décidée à remettre de l'ordre dans le chaos hollandien...

Enfin, la candidature au poste de ministre de Madame Rachida "Billie Jean" Dati a bien entendu été refusée par le chef de l'Etat, afin de ne pas faire renouer le pays avec l'inflation. Un premier avril bien mouvementé !