25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Tourisme : Miss France 2008 dansera le merengue Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
07-11-2007

D'après le Quotidien du Tourisme, les candidates Miss France 2008 partiront en voyage de préparation à l'élection Miss France aux Antilles, précisément en République Dominicaine, la patrie du merengue.

Spot Miss France 2008
Plage martiniquaise
 

C'est la compagnie Marsans qui est partenaire du comité Miss France qui annonce cette opération de publicité et de promotion du tourisme à destination de la République Dominicaine via son tour opérator. Séjours découverte ou séjours plages dans les clubs bordant les plage de rêve dominicaines sont proposés pendant la période de Novembre 2007 à Avril 2008.
Si cette information était confirmée, la formidable opération marketing qui serait réalisée ainsi en communiquant auprès des probables 9 millions de télespectateurs de l'émission de TF1 aura sans doute de quoi contenter l'office du tourisme dominicain, autre partenaire de cette aubaine.
Principale concurrente du tourisme vers la Guadeloupe et la Martinique sur le marché français, la République Dominicaine a été durement touchée par les inondations dues à la tempête tropicale Noël, et c'est un beau cadeau économique qui se dessine pour la nouvelle saison touristique pour nos voisins caribéens.
L'année dernière, c'est dans l'île de Maurice qu'a eu lieu le voyage de préparation des Miss pour promotionner l'écotourisme mauricien. Un clip a été diffusé pendant l'émission vantant les avantages de cette destination. Cette année, le comité Miss France renouvellerait donc une telle opération dans un autre pays étranger (la République Dominicaine) limitrophe de notre pays.

On voit d'ici poindre une polémique à savoir : que valent les campagnes publicitaires des offices du tourisme de Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin face à ce coup de génie de Saint-Domingue ?
Les miss auraient-elles pu venir aux Antilles sous administration française, sachant que des Miss de nos régions participent au concours ? Il est évident que non, compte-tenu de l'influence que ce choix pourrait avoir, sachant que les magazines télé  évoquent déjà que le vote du public comptera pour moitié dans le choix au lieu du tiers, selon de nouvelles règles. On connaît l'impact des votes des Antillais notamment dans l'élection de Cyril Cinelu à Star Academy 6, pour étayer ce risque d'influence.


La campagne groupée de la Martinique et de Guadeloupe se déroule en spots publicitaires sur TF1 également donc finalement, on voit se profiler une grosse concurrence médiatique de Miss France dansant le merengué et c'est dans ce contexte que vont s'engouffrer en pertes probables les deniers du contribuable finançant nos offices de tourisme. Voilà où la critique va venir s'immiscer car toutes proportions gardées, cette nouvelle viendrait ruiner les efforts des autres comités de tourisme antillais qui, peut-être par manque d'imagination n'auraient pas su investir dans une campagne vraiment efficace et sans reproches, au grand bénéfice de TF1 déjà multi-millionnaire cette année grâce à la coupe du monde de Rugby.
Pour s'en assurer, il faudrait bien sûr comparer l'investissement des divers organismes chargés du tourisme et en mesurer ensuite les retombées en fréquentations des Français.
Cependant, en cas de diffusion de clip sur la République Dominicaine, par égards ou décence envers les Antillais et leur économie touristique directement concurrente, il ne serait pas innoportun de demander à la chaîne privée la gratuité du passage du spot martinico-guadeloupéen lors de l'émission d'élection Miss France, avec si besoin saisine du conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), instance publique, ce serait le minimum pour sauver la face et ne pas se sentir lésés.

Enfin, que les vacanciers avertis ne s'y trompent guère : à moins de rester confinés dans leurs clubs, l'image idyllique de la République Dominicaine vantée dans les brochures ne résistera pas à la réalité du pays, bien plus difficile que celle des Antilles de Guadeloupe et Martinique, et la déception pourrait résulter d'un tel séjour.

Nul doute que les Miss originaires de la Martinique Guadeloupe et Guyane se sentiront dans leur élément et pas trop dépaysées lors de ce voyage très encadré, ce qui est un point positif pour jouer leur rôle d'ambassadrice de leurs pays respectifs.

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM