Menu Content/Inhalt
Membres: 524
Publications: 1503
Liens: 12
Tennis Gaël Monfils gagne le tournoi de Metz Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
28-09-2009

Le tennisman Gaël Monfils gagne un deuxième tournoi ATP, celui de Metz, 4 ans après le tournoi de Sopot (Pologne).

Gaëll Monfils 

Gaël Monfils, battu en finale en 2005, a enfin remporté l'Open de Moselle de tennis en dominant dimanche l'Allemand Philipp Kohlschreiber 7-6, 3-6, 6-2 pour décrocher le deuxième trophée de sa carrière après celui de Sopot en 2005, mettant ainsi fin à quatre années de disette.

"Je suis d'autant plus content d'avoir gagné mon deuxième tournoi que je l'ai gagné en France, car on dit toujours que les Français ont du mal à s'imposer chez eux", a commenté Monfils, 12e joueur mondial.

"Aujourd'hui, j'ai bien joué. Je suis arrivé, j'ai bien tapé dans la balle et c'est passé", a ajouté le vainqueur qui a dû livrer un match plein pour venir à bout de Kohlschreiber, plus accrocheur que ses précédents adversaires.

Ainsi, en dépit de six balles de break dans la manche initiale, Monfils n'a pris la mesure de l'Allemand que lors du jeu décisif à sens unique (7/1) grâce à d'excellents services et des revers dévastateurs.

Fatigué sans doute par les 52 minutes d'effort, Monfils, qui disputait la huitième finale de sa carrière, a connu un passage à vide permettant à Kohlschreiber d'égaliser à un set partout après avoir réussi, à 3-2, à s'emparer de la mise en jeu du Français.

"Je me suis fait une petite frayeur au milieu du deuxième set. J'étais un peu attentiste. Je me suis un peu endormi, j'étais un peu fatigué", a confirmé le Français.

Mais Monfils, même au bout du rouleau, a réussi à se reprendre lors de la dernière manche. Grâce à des services performants (14 aces au total), il a pu rester au contact et empêcher l'Allemand de développer son jeu. Et après avoir pris le service de Kohlschreiber à 3-2, le Français s'est imposé à sa première balle de match en poussant son adversaire à renvoyer son coup droit dans le filet.

Après deux heures et 13 minutes de match, il succède au palmarès au Russe Dmitry Tursunov et va côtoyer ses compatriotes Arnaud Clément et Jérôme Haehnel, vainqueurs respectivement en 2003 et 2004. (AFP)

 
< Précédent   Suivant >

Connexion






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous