21-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Sérigne Bara Falilou M'Backé nouveau calife des Mourides Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
30-12-2007

El Hadji "Bara" Falilou M'Backé succède à Sérigne Saliou M'Backé à la tête des Mourides, confrérie musulmane sunnite fondée par Cheikh Amadou Bamba en Afrique de l'Ouest.

Cheikh Amadou Bamba
Cheikh Amadou Bamba
 

Le calife général des Mourides, Sérigne Saliou, dernier fils vivant de Cheikh Amadou Bamba, Sérigne Touba, est mort vendredi 28 Décembre 2007 à 92 ans dans la ville de Touba (Sénégal).

Sérigne Bara M'Backé, le petit-fils de Cheikh Amadou Bamba, est le neveu de Sérigne Saliou, précédent calife de 1990 à 2007. Il prend la tête de la confrérie des Mourides. C'est le fils de Sérigne Falilou M'Backé, qui assura le second califat des Mourides de 1945 à 1968.

Cheikh Amadou Bamba, né vers 1850 dans le village de M'Backé, fondateur du mouridisme, a été arrêté en 1895 puis exilé par les Français l'accusant de troubler l'ordre public dans la région du Sénégal. L'anniversaire de cet événement est célébré chaque année lors du Grand Magal de Touba, pélerinage des Mourides dans leur ville sainte. De retour en 1902, le chef religieux peul est de nouveau assigné à résidence par les autorités coloniales en Mauritanie puis près de Louga au Sénégal.

Amadou Bamba contrairement à Oumar Tall (fondateur de la confrérie tidjane dirigée de nos jours par Sérigne Mansour Sy, établie à Tivaouane) a opposé une résistance pacifique à la conquête française en Afrique de l'Ouest, laissant également un patrimoine scientifique, religieux et architectural achevé par les califes successeurs : une bibliothèque, la ville et la mosquée de Touba. Le marabout était accompagné par son disciple et bras séculier Cheikh Ibrahima Fall, précurseur des Baye Fall. Cheikh Amadou Bamba est décédé en 1927.  

Sérigne Bara Falilou M'Backé, Al Hadji Bara ou Bara Fallou, le nouveau calife général des Mourides, chef des Talibés, devrait assurer la continuité dans l'oeuvre de ses prédécesseurs. Un deuil national de trois jours a été décrêté au Senegal qui a suspendu toute activité à partir de vendredi et les Mourides se sont rendus en masse dès samedi matin dans la ville de Touba pour rendre un dernier hommage à Sérigne Saliou. Le président sénégalais Ablaye Wade s'est également rendu sur place pour la cérémonie.

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM