21-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Séisme Martinique : une forte et longue secousse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
29-11-2007

Un séisme impressionnant d'une durée d'une minute et demie a été ressenti en Martinique, mais aussi plus faiblement en Guadeloupe, Dominique et jusqu'en Guyane vers 15h locales qui avait une magnitude sur le plan international de 7,3 d'après l'observatoire du Morne des Cadets (Martinique).

Séisme Martinique 

Une forte secousse sismique a été ressentie sur l'ensemble de la Martinique vers 15h, provoquant l'affolement de la population et des éléves dans les écoles, notamment à Fort-de-France. Des dégâts matériels sont constatés par les autorités et les habitants : parkings  et façades effondrés, voitures écrasées, habitations et murs d'écoles fissurés, éboulements sur les routes... Quelques blessés ont été recensés en Martinique. Un tiers des foyers de la Martinique a été privé d'électricité d'après EDF, situation qui devrait revenir à la normale en soirée.

L'épicentre a été localisé à 25 km au Nord de la Martinique, dans une zone de subduction atlantique à 172 km de profondeur, situé à 15,3° N et 61° W, contrairement aux séismes antérieurs plutôt situés du côté de la presqu'ile de la Caravelle (Est). Un autre tremblement de terre a été ressenti en Dominique vers 15h34. L'observatoire signale que des répliques plus faibles sont susceptibles d'être observées dans les prochains jours.

Compléments d'informations:

En Martinique, île qui semble avoir été la plus touchée, trois personnes ont été victimes de malaises cardiaques: l'une d'elles, un ressortissant britannique, est décédé et les deux autres étaient hospitalisées jeudi soir, selon le commandant Samuel Bernès, officier de communication de la Sécurité civile, qui a également fait état d'une centaine de malaises sur l'île et de six blessés par défenestration dont un grave.

Les écoles seront fermées vendredi pour inspection des locaux accueillant les élèves par les services techniques.

Selon un communiqué du secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer Christian Estrosi, de nombreux bâtiments ont subi des dégâts importants, dont la terrasse du bâtiment "plein ciel" qui s'est effondrée sur 10 véhicules à Fort-de-France et l'effondrement au Lamentin d'un bâtiment abritant une banque.

A Fort-de-France, un feu à Ravine-Vilaine a été maîtrisé. Dans la soirée, 16.000 foyers restaient privés d'électricité mais le rétablissement était en cours. Il n'y a pas eu de dommages à l'aéroport, ni à la maison d'arrêt de Ducos.

A Trinité, les services du centre hospitalier ont subi des dégâts nécessitant le transfert de 90 patients. Les urgences et le bloc chirurgical fonctionnaient néanmoins normalement. Christian Estrosi a par ailleurs précisé que le réseau téléphonique n'avait pas été endommagé, et que les difficultés de liaison étaient dues à la saturation du réseau.

Jointe par téléphone, la préfecture de la Martinique avait de son côté souligné que le séisme "long et fort" avait entraîné l'évacuation du bâtiment. "Ma maison a tremblé si fort que j'ai pensé qu'elle allait tomber", a confié une femme se présentant sous le seul prénom de Fannie à Radio France Outremer. "La porte, les fenêtres, tout tremblait".

La Sécurité civile, en revanche, n'a pas signalé de victimes ni de dégâts importants en Guadeloupe. Les lignes téléphoniques étaient "progressivement rétablies" alors que les écoles ont été "évacuées", selon le secrétariat d'Etat à l'Outre-Mer. D'après Christian Estrosi, 40 personnes ont été médicalement prises en charge, essentiellement pour des crises de nerfs et des situations de stress aigu. Des réparations étaient en cours au château d'eau de Port Blanc (Gosier), sur fond de reprise normale du trafic aérien.

Des fissures dans des murs de maisons ont été signalées dans les îles de Sainte-Lucie et Saint-Vincent. A la Barbade, deux femmes ont été blessées, dont une, qui s'est fracturée une jambe alors qu'elle tentait de sortir précipitamment de sa maison, selon la police.

A Trinité-et-Tobago, la secousse a jeté dans les rues de la capitale, Port-au-Spain, des employés de bureau en proie à la panique, tout comme des milliers d'autres personnes à Saint-Martin. Des vols à l'aéroport international Princess Juliana ont été brièvement suspendus.

A Antigua-et-Barbuda, des habitants ont déclaré que le séisme avait duré une trentaine de secondes. Et dans l'Etat sud-américain du Guyana, le bâtiment du Parlement a été évacué.

A Hawaii, le centre d'alerte au tsunami dans le Pacifique a expliqué que le tremblement de terre était survenu à une trop grande profondeur pour provoquer un tsunami destructeur. (source: AP)

Lire aussi dans nos archives : Séisme en Guadeloupe (2004)

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM