25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Santé Alimentation La Pastèque Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
02-01-2008

La pastèque apporte une fraîcheur incomparable tant sa quantité de liquide est élevée, d'où son surnom de "melon d'eau" (watermelon), Bonne pour la santé et l'alimentation.

Pastèque
Quartiers de pastèque
 

"Ventrue" à souhait, dotée d'une chair croquante d'un beau rouge lumineux qui incite à la mordre sans retenue, originaire d'Afrique, et plus particulièrement de la vallée du Nil, la pastèque (citrullus lanatus) appartient, comme tous les melons et les courges, à la famille des cucurbitacées. C'est le fruit d'une plante annuelle à tige grimpante pouvant atteindre 2,5 mètres de long. De forme sphérique, plus ou moins oblongue, il se pare d'une couleur vert foncé, souvent marbré de blanc. Sa chair est généralement rouge ou rose à maturité, parfois blanche, et contient de très nombreuses graines noires ou rouges.

Imposante, sa taille peut varier de 30 à 40cm de diamètre, et son poids de 3-4kg pour les variétés naines ("Sugar Baby") à plus de 30kg pour les variétés courantes ("Yellow Belly", 35kg).

On distingue trois types de variétés, qui diffèrent par la couleur de leur chair et de leurs graines. Les pastèques rencontrées habituellement sur les marchés sont à chair rouge et graines noires; celles à chair jaune aux graines noires ou blanches le sont plus rarement. Il existe également des pastèques d'hiver, à chair blanche et à graines rouges, qui mûrissent en novembre et sont exclusivement destinées à la fabrication de confitures.

La pastèque affectionne les climats chauds. Peu répandue en France, elle provient surtout d'Espagne, d'Italie, d'Afrique et de Turquie. Toutefois, parmi la cinquantaine de variétés cultivées, certaines arrivent à croître dans les régions tempérées.

Les pastèques, qui s'échelonnent sur les étals de juin à septembre, affichent leur prix le plus bas en juillet-août. Elle est commercialisée entière, par moitié, ou plus rarement en quartiers. On la choisira lourde et ferme, la chair d'un beau rouge soutenu. Entière, elle ne craint pas les chocs. Elle se conservera environ une semaine au réfrigérateur, mais on prendra la précaution de recouvrir les tranches d'un film alimentaire.

Peu sucrée (6,5g de glucides aux 100g) et peu calorique avec seulement 30kcal, la pastèque est comparable au haricot vert... Mais elle diffère par sa très grande richesse en eau: pas moins de 92g aux 100g ! Elle est bien pourvue en vitamine C (11mg) et en caroténoïdes.

La préparation de la pastèque est simple: après l'avoir lavée et séchée, on la taillera en deux, puis en quartiers. Oter les graines à l'aide d'une fourchette ou d'une pointe de couteau. On se servira d'une cuillère à pomme parisienne pour réaliser des billes. Les "déchets" seront alors mixés, additionnés d'une eau pétillante ou de limonade, d'un jus de fruits frais, de glace pilée et d'herbes fraîches (mélisse, verveine, basilic, menthe...) pour confectionner une boisson très rafraîchissante.

On consommera tout simplement la pastèque nature, "à pleine dents", ou on l'intégrera taillée en cubes ou en billes et rehaussée de quelques gouttes de citron dans toutes sortes de crudités ou de salades de fruits.

Version salée, on pourra l'insérer finement coupée en rondelles -en remplacement des habituelles tomates- entre des tranches de mozarella et des feuilles de basilic. On peut également la mixer, la parfumer d'huile d'olive et de thym, et éventuellement l'agrémenter de petits dés de chèvre, de lamelles de viande, de jambon cru, d'olives marinées... Débitée en petites tranches, elle servira de canapés pour un apéritif, ou en cubes pour confectionner des brochettes (avec dés de mimolette et de tofu légèrement poivré, par exemple).

Granité: mixer 1/2 pastèque avec 60g de sucre en poudre et le jus d'un citron (on peut ajouter une cuillère à café de citronnelle ou de gingembre râpé).

Entreposer au congélateur la préparation versée dans un récipient peu profond et la "casser" régulièrement, pendant environ 3h, pour former des paillettes. (source : AP)

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM