21-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Ouragan Dean Martinique: dégâts matériels 1 mort 6 blessés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
17-08-2007

L'Ouragan Dean a fait des dégâts matériels importants en Martinique, un mort par crise cardiaque et six blessés enregistrés ce vendredi dûs au cyclone qui a frappé la Martinique et Sainte-Lucie.

Ouragan Dean 

L'ouragan Dean a balayé tôt vendredi matin le sud de la Martinique, accompagné de vents soufflant en rafales jusqu'à 200km/h localement et de très fortes pluies. Selon un premier bilan du secrétariat d'Etat chargé de l'outre-mer, un homme de 90 ans est mort, apparemment victime d'une crise cardiaque, et six autres personnes ont été légèrement blessées.

Le cyclone, qui s'éloignait en milieu de journée vers la Jamaïque, à l'ouest, a arraché des toitures, provoqué des chutes d'arbres et des coupures de courant, tandis que les communications téléphoniques restaient très perturbées. Les dégâts matériels, dont l'évaluation se poursuivait, étaient importants dans le centre et le sud de l'île.

Le secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-Mer Christian Estrosi devait se rendre sur place, où des renforts de la sécurité civile, une centaine d'hommes, devaient arriver samedi en provenance de Guadeloupe et de France.

La Martinique avait été placée en vigilance violette, l'alerte maximale, à 1h du matin locales (7h en métropole). Les habitants avaient reçu pour consigne de se calfeutrer chez eux, de ne sortir et circuler sous aucun prétexte.

Cyclone Dean Martinique

L'oeil de l'ouragan, autour duquel les vents sont les plus violents, est passé selon Météo France à une trentaine de kilomètres au sud de la Martinique vers 6h du matin (midi en France métropolitaine), avec des rafales atteignant 170km/h, et jusqu'à 200 localement.

Les précipitations ont parallèlement atteint plus de 160mm (litres d'eau au mètre carré) en trois heures à Sainte-Anne. La mer était déchaînée, avec des creux de cinq à huit mètres, et localement dix, au plus fort du cyclone de catégorie 2 sur une échelle qui en compte cinq.

L'ouragan, le premier de la saison dans l'Atlantique, s'éloignait désormais en direction de l'ouest et la situation est passée en "vigilance grise" vers 10h30 (16h30 en métropole). Les conditions météo restaient cependant mauvaises avec des vents soutenu de 100km/h et des rafales de 150km/h et une mer dangereuse. La population était invitée à rester vigilante, éviter de sortir, ne pas gêner les équipes de secours et de déblaiement.

Des très nombreux arbres ont été arrachés, rendant la circulation difficile. Les deux rivières qui entourent la localité de Rivière Pilote dans le sud de la Martinique sont sorties de leurs lits et ont envahi la ville.

Ouragan Dean


"Nous avons énormément de maisons qui ont été inondées, le centre de secours des pompiers a perdu sa toiture, nous avons du faire de nombreuses évacuations dans les quartiers, la rivière est quasiment à 3m50", a expliqué à l'Associated Press Jimmy Denise, l'un des membres de la cellule de crise.

Les infrastructures électriques ont également été très touchées et 95% des 180.000 foyers en Martinique étaient privés de courant à 7h du matin (13h en métropole), au plus fort du passage de l'ouragan. Selon EDF, 60.000 foyers ont été réalimentés durant les heures qui ont suivi, et 120.000 restaient privés de courant en milieu de journée. EDF a mobilisé des renforts en Guadeloupe, à Cayenne et en métropole.

L'ouragan Dean, qui se déplaçait vers l'ouest à 35km/h, devait ensuite se renforcer au-dessus de la mer des Caraïbes et atteindre la catégorie 4 (vents de 200km/h) en touchant la Jamaïque dimanche. Selon le centre américain des ouragans, il devrait poursuivre ensuite sa route vers l'ouest et gagner mercredi le Golfe du Mexique.

L'île de Sainte Lucie, au sud de la Martinique, a également été touchée vendredi et la police locale a fait état du décès d'un homme par noyade.

Numéro vert mis en place par le secrétariat d'Etat à l'outre-mer: 0.800.836.019

source : AP

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM