25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Open d'Australie Tsonga bat Nadal Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
24-01-2008

Le français Jo-Wilfried Tsonga, 38ème mondial bat Rafael Nadal n°2 en demie-finale de l'Open d'Australie de tennis à plate couture (6-2, 6-3, 6-2), et se qualifie en finale.

Jo-Wilfried Tsonga
Jo Tsonga

Le Français Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour la finale de l'Open d'Australie grâce à une victoire magistrale sur le n°2 mondial Rafael Nadal, jeudi à Melbourne (6-2, 6-3, 6-2).

Reparti sous les ovations des 15.000 spectateurs de la Rod Laver Arena totalement conquis par la prestation quasi-parfaite du Manceau et par son caractère de showman, Jo-Wilfried Tsonga a infligé une véritable correction au triple vainqueur de Roland-Garros qui n'a inscrit que sept jeux en 1h56.

"J'ai joué de façon incroyable", a indiqué l'élève d'Eric Winogradsky, qui pointe à la 38e place du classement mondial. "J'avais l'impression que rien ne pouvait m'arriver aujourd'hui. J'ai des frissons. Je n'arrive pas à y croire. Je me sentais invincible".

Jo-Wilfried Tsonga a totalement fait déjouer Rafael Nadal, notamment en coup droit, son habituelle arme fatale qui ne lui a cette fois permis d'inscrire que six points gagnants. Le Manceau a, lui, réussi 89 coups gagnants dont 18 aces. Sur la Rod Laver Arena, il a même inventé de coups, dont des volées de revers de dos et des smashes "dunkés".

"J'avais l'impression que je ne pouvais rien rater ce soir", a déclaré le Français. "Tout rentrait. J'ai fait des amorties spatiales!"

Jo-Wilfried Tsonga est le sixième Français de l'ère open à atteindre la finale d'un tournoi du Grand Chelem après Yannick Noah, Patrick Proisy, Henri Leconte, Cédric Pioline et Arnaud Clément.

"Ce sont des grands noms du tennis français", a dit "Jo", qui peut devenir à Melbourne le premier Français vainqueur d'un tournoi majeur depuis Yannick Noah en 1983. "Ce sont des exemples, on a tous envie de goûter à ça. C'est fabuleux. Aujourd'hui, j'atteins 'le' match que, peut-être tout le monde rêve d'atteindre une fois dans sa vie".

Dimanche en finale, le Français affrontera Roger Federer ou Novak Djokovic, qui s'affrontent vendredi dans la deuxième demi-finale de ce premier Grand Chelem de l'année.

Le tableau féminin a, lui, déjà rendu son verdict pour la finale. Elle verra samedi un affrontement inédit à ce stade en majeur entre Maria Sharapova et Ana Ivanovic, tombeuses respectivement de Jelena Jankovic et Daniela Hantuchova jeudi.

La première demi-finale, qui promettait beaucoup sur le papier, s'est résumée à un non-match. La Russe Maria Sharapova, 5e mondiale, s'est qualifiée pour sa deuxième finale consécutive à Melbourne en dominant aisément le fantôme de la Serbe Jelena Jankovic, 4e, en deux petits sets (6-3, 6-1 en 1h18).

Jankovic, qui n'est parvenue à inscrire son premier jeu qu'au bout de 29 minutes après avoir été menée 5-0, s'est fait soigner le dos en début de deuxième manche et n'a dès lors plus semblé capable de défendre ses chances.

"J'ai joué de manière très solide", a dit Maria Sharapova. "Jelena est toujours dangereuse lorsqu'elle est menée au score, elle l'a montré dans ce tournoi. Je suis très heureuse d'être parvenue à me qualifier de nouveau pour la finale".

Samedi, la Russe de 20 ans sera opposée à une autre Serbe, Ana Ivanovic. La 3e mondiale, qui gagnera quoi qu'il arrive une place au classement WTA publié lundi prochain, a connu plus de difficultés pour obtenir son ticket pour sa deuxième finale en Grand Chelem après Roland-Garros en 2007, la première à Melbourne.

Opposée à la Slovaque Daniela Hantuchova, 9e, Ana Ivanovic a remonter un handicap de 6-0, 2-0, provoqué tant par les claques de coup droit de son adversaire que pas sa propre nervosité, avant de s'imposer au finish 0-6, 6-3, 6-4 en 2h10.

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM