22-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Nouveau viol collectif en Inde (Punjab) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
13-01-2013

Le fait divers de l'étudiante violée en Inde qui a ouvert un débat national en Inde sur les violences faites aux femmes se poursuit avec l'arrestation de six hommes accusés de viol collectif au nord de l'Inde.

Nouveau viol collectif en Inde

Six hommes ont été arrêtés dans une nouvelle affaire de viol collectif dans le nord de l'Inde. La victime est cette fois une femme de 29 ans emmenée de force d'un bus régional vers un endroit inconnu dans la nuit du 11 janvier.

La jeune femme était montée à bord d'un autobus pour rendre visite à sa belle-famille, dans l'Etat du Punjab (nord). Elle a été kidnappée et conduite par motocyclette dans une maison près de la ville d'Amritsar, selon la police. Un septième suspect est activement recherché.

"Après avoir été enlevée, la dame a été violée brutalement par les sept suspects, tout au long de la nuit", a ajouté le policier Raj Jeet Singh. Les agresseurs l'ont ensuite laissée le long de la route, près du village de sa belle-famille, où elle a raconté l'agression à ses belles-soeurs.

 "C'est à cause du laxisme de la police qui ne prend jamais la peine de s'assurer de la sécurité des bus qui circulent la nuit sur les routes nationales", a accusé un responsable politique.

Etudiante violée à New Dehli 

Ce nouveau faits divers fait suite à un viol collectif qui s'est produit le 16 décembre 2012. A New Delhi, une étudiante kinésithérapeute de 23 ans avait été agressée avec son compagnon, après une sortie au cinéma, le 16 décembre. Les six hommes présents dans le véhicule, dont le chauffeur, l'avaient violée et grièvement blessée, avant de la jeter sur le trottoir avec son compagnon, lui aussi passé à tabac. La jeune étudiante est morte des suites de cette agression quelque jours plus tard.

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM