Menu Content/Inhalt
Accueil
Membres: 527
Publications: 1503
Liens: 12
Mode antillaise : la Guadeloupe met le cap sur l'artisanat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
07-11-2006

Les professionnels de la mode de la Guadeloupe et de la Martinique dirigeront leurs projecteurs sur le Salon de la Mode, organisé par la Chambre des Métiers au C.W.T.C  de Jarry du 9 au 12 Novembre 2006.

Mode Antillaise

Cap sur l'artisanat

A l'occasion de la Route du Rhum 2006, la Chambre des Métiers de la Guadeloupe initie une campagne d'envergure dont l'objectif est la promotion de l'artisanat guadeloupéen. Autour du sucre de canne à Port Louis, à travers un village de la Route du rhum sur la place de la Victoire du 6 au 18 novembre et ce  Salon de la Mode à Jarry.
C'est au cours de ce dernier événement que les actions d'accompagnement et d'évaluation de la Chambre des Métiers se concrétiseront pour le secteur de la mode antillaise dans les îles-soeurs.

La mode antillaise de fil en aiguille

mode antillaiseLe secteur de l'habillement, livré durant les vingt dernières années à la confection traditionnelle, a connu une certaine novation avec l'apparition d'une nouvelle génération dans le secteur de la couture. La multiplication des défilés de mode a été sans aucun doute un des facteurs de développement des entreprises qui ont été contraintes de s'adapter aux techniques qui sont une des conditions essentielles de maintien de ce secteur.

D'autre part, la mise en oeuvre de techniques traditionnelles trouve ses limites face à l'augmentation des exigences de qualité et de normalisation. Face à ce nouvel environnement, les entreprises du secteur apparaissent tout à la fois comme pouvant accéder à ces technologies, mais aussi souffrant de réels handicaps.

La Chambre des Métiers et de l'Artisanat de la Guadeloupe, consciente de ces problèmes est en train de mettre en place une opération de restructuration du secteur de l'habillement.
Le salon de la mode de la Guadeloupe va commencer par promouvoir le secteur de la mode, de la coiffure et de l'esthétique, grâce à l'accompagnement d'une trentaine de chefs d'entreprises et de stylistes, et grâce à une imposante campagne  de communication, il mettra en avant le savoir-faire de ces professionnels antillais (Guadeloupe, Martinique).

Programme du Salon de la Mode de la Guadeloupe

Le programme s'articulera autour d'expositions sur quatre jours où trente professionnels présenteront leurs stands, subventionnés par la Chambre des Métiers, où ils pourront vanter leurs produits et créations au public (l'entrée est gratuite). Le salon se tiendra de 9h à 21h (nocturne jusqu'à 22h le samedi soir) et tous les jours en fin de soirée, des défilés de mode seront organisés par des professionnels de la communication et du marketing engagés par la Chambre des Métiers.

Un souci de crédibilité pour nos artisans

Voilà donc une manifestation promotionnant la mode antillaise tout au bénéfice du public indigène et touristique et des professionnels antillais du secteur. Rien à voir dans les ambitions et l'ampleur avec les Journée des Métiers d'Art, ni avec le salon de Madiana d'Open Soft (2 Décembre prochain) et peu de similarités évidemment, dans le public visé par exemple, avec cette Martinique Fashion Week, organisée en vase clos du 5 au 12 Novembre, en Martinique, à l'accès dispendieux pour le public, aux retombées économiques et touristiques aussi floues qu'improbables, sauf pour les organisateurs... A l'instar du projet avorté de la Fédération Caribéenne de Mode des mêmes organisateurs, la clinquante vacuité du phénomène Martinique Fashion Week  ne saurait tarder à se révéler à ces grandes instances institutionnelles distribuant sans grand discernement à cette occasion l'argent du contribuable martiniquais. Espérons toutefois que les Mille et Un éclats de l'Artisanat programmés du 29 Novembre au 3 Décembre 2006 au Domaine de Château Gaillard aux Trois Ilets par la Chambre des Métiers de la Martinique se montrera à la hauteur des enjeux de ces secteurs et que soient tirés quelques enseignements du passé.

En effet, il est déjà acquis que l'impact du salon de la mode de la Guadeloupe sera identifié à travers un plan transparent d'évaluation élaboré par la Chambre des Métiers. Son image sera également rigoureusement jugée et publiée par les médias, commentée par les acteurs et le public présents, dans une réelle exigence de qualité et de retour sur investissement.

Participants : Espace Mod, Guy'l Créations, Cassking, Kamy Kréasyon, Gilles, France-Lise Couture, Mysslyns's Créations, Cathia Coppry Créations, Crea'Jass, Une Jeune Pousse, New Design, Kinté Kréasyon, Syndicat Professionnel de la Coiffure, Studio Kréatica, Gonfier Angenel, Cedane Créations, Gytane Créations, Tania Couture, Cynthia Couture, Lesuperbe Eliette, Grandisson Guy, Créations Rebecca, E Com Elegance, Corailyne, Syryzya.

 
< Précédent   Suivant >

Archives

En Guadeloupe-Martinique petits meurtres entre amis

Synthèse. Le constat de la situation criminogène récente en Guadeloupe et Martinique est différent de celui de Marseille et de la Corse.

 

Connexion






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Utilisateurs Connectés