25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Michael Phelps grand olympien 7 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
16-08-2008

En remportant la 7ème médaille d'or égalant le record de Mark Spitz, Michael Phelps devient l'un des plus grands sportifs olympiens.

Michael Phelps
Michael Phelps 7 or 12

Michael Phelps remporte sa septième (7) médaille d'or dans les Jeux Olympiques de Pékin et sa douzième en natation, gagnant le 100m papillon devant Milorad Cavic . Il rejoint dans la légende d'autres sportifs qui ont marqué les Olympiades.

• Paavo Nurmi: The flying Finn, 1924 Amsterdam Games, il gagne le 1,500 meters et le 5,000 meters dans un intervalle de  26 minutes.

• Jesse Owens: The circumstances of his achievement are unique. Pressure? Owens was a black man competing against Adolf Hitler's models of Aryan supremacy.

• Al Oerter: 4 médailles d'or au disque.

• Nadia Comaneci: Seven perfect 10s in gymnastics.

• Carl Lewis en athlétisme (4 en 1984, 2 en 1988, 2 en 1992, 1 en 1996)

• Larissa Latynina: Nine golds in gymnastics. Dominance for 10 years.

Plus d'infos (source : AP)

JO-Natation: Phelps dans l'histoire avec sa 7e médaille d'or 

16 Août 2008
 Michael Phelps est entré dans l'histoire des Jeux en égalant le record de 7 médailles d'or de Mark Spitz conquises lors de la même olympiade grâce à sa victoire par le plus petit des écarts samedi en finale du 100 mètres papillon.

Phelps s'est arraché pour toucher le mur avec un centième de seconde d'avance seulement sur le Serbe Milorad Cavic. L'Américain a gagné la course en 50.58 secondes et pour la première fois depuis le début des épreuves il a triomphé sans battre de record du monde.

Le kid de Baltimore, âgé de 23 ans, est désormais ex-aequo avec Spitz, qui avait réussi la même performance aux Jeux de Munich en 1972. Et la moisson de Phelps n'est probablement pas terminée.

L'Américain reviendra dans le bassin du Cube d'eau dimanche pour nager sa dernière épreuve à Pékin. Il assurera en effet le relais de papillon sur 4x100m quatre nages. Les Américains seront les grands favoris de la course.

Après son succès sur le fil, Phelps a serré les poings dans l'eau et hurlé sa joie. Le public a retenu son souffle, pensant que Cavic avait gagné, puis s'est mis à crier quand le numéro 1 est apparu à côté du nom de l'Américain, vainqueur en 50.58 secondes

Cavic, qui aurait pu rester dans l'histoire comme le tombeur de Phelps, a terminé deuxième en 50.59.

"Je n'avais aucune idée", a déclaré Phelps. "J'étais parti pour souffrir un peu, probablement dans les 10 derniers mètres. C'était ma dernière course individuelle, j'ai donc essayé de finir aussi fort que possible."

Connu pour ses départs assez lents, Phelps était seulement septième au virage. Il a renversé la situation sur le trajet retour, revenant inexorablement sur Cavic et son compatriote américain Ian Crocker, le détenteur du record du monde.

A l'approche de l'arrivée, Cavic a engagé son dernier mouvement de bras vers la médaille d'or. Phelps, sachant très bien où il se trouvait, a réduit son geste pour aller claquer le mur avec sa main. Et ça a suffit à faire la différence. Phelps n'était pas forcément le plus rapide, mais le premier.

"Quand j'ai fait ce mouvement de bras réduit, je pensais que j'avais perdu la course là, mais je suppose que c'est ce qui a fait la différence", a déclaré Phelps.

Ce suspense a rappelé la finale du 100 mètres papillon à Athènes il y a quatre ans, quand Crocker semblait avoir course gagnée. Mais Phelps l'avait finalement coiffé sur le mur, pour 4 centièmes.

Visiblement très déçu, Cavic n'a pas eu de mots après sa défaite. Il est passé devant les journalistes réunis dans la zone mixte sans s'arrêter.

L'Australien Andrew Lauterstein a pris la médaille de bronze, en 51.12. Crocker a encore une fois été privé de la première médaille d'or olympique de sa carrière. Il n'est même pas monté sur le podium et a fini 4e en 51.13.

"C'était serré", a déclaré Crocker. "J'ai vu le petit écart me séparant de la médaille, mais j'ai ensuite réalisé que c'était très serré pour Michael aussi. Je suis vraiment heureux qu'il soit sorti premier. Il y avait tout ce qu'on attend dans une finale olympique."

Alors que le relais 4x100m quatre nages prend des allures de sacre, Phelps n'est pas encore prêt à parler de la 8e médaille d'or.

"Ce n'est pas encore fini", a déclaré l'athlète le plus titré de l'histoire des Jeux. "Je pense que l'équipe australienne a l'air super pour le relais. Ça va être une vraie course."

 

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM