Menu Content/Inhalt
Accueil
Marée noire en Louisiane l'armée en renfort Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
30-04-2010

La nappe de pétrole approche de la Louisiane, menaçant l'état d'Amérique d'une marée noire aujourd'hui. L'armée est appelée en renfort pour protéger et nettoyer le littoral menacé par cette nouvelle catastrophe écologique.

Marée noire en Louisiane
Photo de la nappe de pétrole (Golfe du Mexique)

Bobby Jindal, le gouverneur de la Louisiane, a demandé au Département de la Défense de déployer jusqu'à 6.000 gardes nationaux pour aider à nettoyer les dégâts d'une imposante nappe de pétrole dans le Golfe du Mexique qui devrait atteindre le rivage de l'Etat dans les prochaines 24 heures
 
La marée noire devrait atteindre la rive de la Louisiane aujourd'hui, les représentants du gouvernement, BP (Britih Petroleum) et d'autres se précipitent pour tenter de protéger les marais côtiers fragiles d'une catastrophe écologique.

L'événement, qui est à craindre pourrait s'avérer pire que le déversement de l'Exxon Valdez, et est considéré comme une catastrophe d'une "importance nationale" et le Président Barack Obama s'est engagé à "utiliser toutes les ressources disponibles " - y compris l'armée - pour aider à combattre la marée noire.

 
Une partie de la nappe était à environ 5 km du delta du Mississippi, a déclaré le National Oceanic Atmospheric Administration par le biais de son porte-parole Charles Henry.

Un puits sous-marin fuit en trois endroits, en crachant près de 5.000 barils par jour dans le Golfe - cinq fois plus qu'initialement prévu.

Les fuites ont commencé après qu'un appareil de forage BP PLC en exploitation ait explosé et coulé la semaine dernière à 80 km de la côte de la Louisiane. La fuite est maintenant visible depuis l'espace, elle mesure 160 km de long et 64 km de large.

La nappe menace la subsistance de centaines de résidents de la Louisiane. Dans la ville de l'Empire, Frank et Mitch Jurisich sentent l'odeur du pétrole provenant de juste au-delà des eaux troubles où leur famille a récolté les huîtres pendant trois générations.

"Depuis environ 30 minutes nous avons commencé à le sentir», a déclaré Mitch Jurisich. "C'est là que vous savez que ça devient proche et que ça va vous frapper ici."

Il est sans doute trop tard pour empêcher le déversement d'atteindre la rive, mais BP PLC dit qu'il va essayer une nouvelle technique qui utilise des produits chimiques pour disperser l'huile sous l'eau.

La société a également demandé au ministère de la Défense si elle peut fournir de meilleurs équipements sous-marins que ce qui est disponible dans le commerce, a déclaré le chef de l'exploitation Doug Suttles.

La demande intervient au moment où M. Obama a envoyé la  Janet Napolitano secrétaire (Sécurité intérieure), Ken Salazar et Lisa Jackson (Environmental Protection Agency) pour aider à contenir la marée noire. Le président a déclaré que son administration va utiliser "toutes les ressources disponibles à notre disposition" pour y faire face.

M. Obama a demandé aux fonctionnaires de faire preuve de fermeté face à la marée noire, mais le coût du nettoyage va retomber sur BP, a averti le porte-parole de la Maison Blanche, Nick Shapiro.

 
< Précédent   Suivant >

Connexion






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous