Menu Content/Inhalt
Marathon (F) Kiplagat Jeptoo Cherop (Kenya) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
27-08-2011

Les Kényanes Kiplagat, Jeptoo et Cherop ont donné un coup de balai historique sur le podium du marathon féminin aux championnats du monde d'athlétisme samedi.

Edna Kiplagat
Edna Kiplagat
 

Edna Kiplagat a été gênée par une coéquipière,  a chuté, mais s'est relevée sur ses pieds pour diriger un balayage du podium par le Kenya dans le marathon féminin et recevoir la première médaille d'or des championnats du monde d'athlétisme, samedi à Daegu 2011 (Corée du Sud).

La policière de 31 ans, a couru avec un genou écorché et sanglant, avec ses compatriotes Priscah Jeptoo et Sharon Cherop au cours des deux derniers kilomètres pour remporter son premier titre mondial en deux heures, 28 minutes et 43 secondes.

La domination du Kenya sur le podium est la première fois qu'une nation balaie les médailles dans le marathon, hommes ou femmes, aux championnats du monde.

"Ceci est mon premier championnat J'ai couru et je suis heureuse que je l'ai gagné", a déclaré aux journalistes M. Kiplagat.

«Je n'ai pas de stratégie particulière, j'ai juste essayé d'accélérer à 32 km ... probablement les Ethiopiennes ne pouvait pas coller avec moi après ça."

Kiplagat, qui a terminé troisième à Londres cette année et a remporté le marathon de New York l'année dernière, a été propulsée par la tentaculaire Jeptoo après qu'elle se soit dégagée du peloton avec ses compatriotes kenyanes et l'éthiopienne Kebede Aberu.


«C'était un peu raide et douloureux, mais j'ai dû oublier et courir», a déclaré Edna Kiplagat après la course.

"Un peu de sang coulait ... J'ai été surprise et je ne savais pas si j'allais terminer la course."

Priscah Jeptoo et Sharon Cherop

 
< Précédent   Suivant >

Connexion






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous