22-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
L'exploitation du Che par l'Homme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
15-06-2008

L'exploitation de l'image du docteur Che Guevara à travers l'inauguration d'une statue en bronze du Che, dans sa ville natale de Rosario (Argentine) pour ce qui aurait pu être le 80ème anniversaire du Che.

Che Guevara
Fresque de Che Guevara (Cuba)

La barbe hirsute, le béret orné d'une étoile, le regard intense : il est reconnaissable instantanément, une image qui a été utilisée pour tout vendre, de l'alcool aux T-shirts, aux tasses jusqu'aux bikinis.

Che Guevara est une icône du 20ème siècle dont la marque est devenue un phénomène de marketing mondial. Si vous souhaitez vendre davantage de produits ou donner de votre entreprise une image à la pointe, le révolutionnaire argentin son visage et son nom sont là pour être utilisés, comme de la poussière d'or commerciale.

Le fait que Guevara ait été un guérillero communiste et un idéologue marxiste est une ironie de peu d'intérêt pour ses capitalistes exploiteurs. Il est, toutefois, devenu un problème pour ses enfants.

Aleida Guevara a dénoncé cette semaine la commercialisation de l'image de son pèrecomme un affront à ses idéaux socialistes. "Quelque chose qui me dérange c'est l'appropriation de la figure du Che qui a servi à faire des ennemis de différentes classes. C'est embarrassant."

Un homme qui a combattu et est mort en essayant de renverser le capitalisme et le matérialisme excessif ne doit pas être utilisé pour vendre la vodka britannique, boissons gazeuses françaises, téléphones mobiles suisses, entre autres contrefaçons, dit-elle. "Nous ne voulons pas d'argent, nous exigeons le respect."

Aleida, 47 ans, l'aînée des quatre enfants de Guevara par sa seconde épouse, a fait des observations au cours d'un forum Internet parrainé par le gouvernement de Cuba pour ce qui aurait été les 80 ans de Guevara né le 14 Juin.

La plainte coïncide avec un élan de regain d'intérêt pour Guevara. L'acteur Benicio del Toro a remporté le prix du meilleur acteur au Festival de Cannes ce mois-ci pour sa représentation dans l'épique Che de Steven Soderbergh film de quatre heures et demie. Camilo Guevara, un fils, qui a participé au forum, a bien perçu le film car il reste fidèle à la mémoire de son père.

Le mois dernier, Buenos Aires a dévoilé une statue de bronze géante du jeune médecin qui a quitté l'Argentine sur une moto en 1953 et s'est radicalisé devant l'oppression et la pauvreté en Amérique latine. Il s'est joint à Fidel Castro dans la campagne de guérilla contre le dictateur de Cuba, Fulgencio Batista, et est devenu un personnage clé dans la révolution, avant de tenter sans succès, une insurrection pour l'exporter au Congo et en Bolivie, où il a été capturé et exécuté par les troupes gouvernementales aidées par la CIA en 1967.

Guevara a été un idéologue doctrinaire plus que Castro et un ardent critique des "incitations matérielles", mais à sa mort, il a été transformé en une icône de l'audace et de la rébellion.

L'image du célèbre portrait était fondée sur une image prise par le photographe cubain Alberto Korda à La Havane en 1960. Il est resté accroché au mur de son studio pendant sept ans jusqu'à ce que l'éditeur italien Giangiacomo Feltrinelli le produise en masse au moment de la mort de Guevara.

Korda a volontairement renoncé aux royalties, mais il a assigné une agence de publicité britannique pour l'utilisation de la photo pour promouvoir de la vodka.

Le gouvernement de Cuba a utilisé l'image pour promouvoir sa révolution et ratisser dans les lieux touristiques des dollars grâce à des magasins d'état qui vendent des articles du Che. (source : The Guardian)

Argentine: inauguration d'une statue de bronze à l'effigie du "Che" 

Staue du Che
Staue en bronze du Che
Le "Che" aurait eu 80 ans samedi. L'icône révolutionnaire Ernesto Guevara est désormais immortalisée par une statue de bronze monumentale inaugurée samedi dans sa ville natale de Rosario, en Argentine.

Plusieurs milliers de personnes ont participé à l'hommage qui a été rendu au mythique guérillero argentin sur une vaste place de Rosario, à quelque 300 kilomètres au nord-ouest de Buenos-Aires.

"Dans cette ville qui t'a vu naître il y a 80 ans, joyeux anniversaire, 'hasta la victoria siempre'", s'est exclamé l'ambassadeur de Cuba en Argentine Aramis Fuente Hernandez, reprenant le célèbre slogan révolutionnaire guévariste.

La statue reproduit un "Che" en pied, avec uniforme et béret, la tête inclinée sur l'épaule droite.

L'oeuvre de quatre mètres de haut est celle du sculpteur Andrés Zerneri qui a coulé 75.000 clés de bronze données par 14.000 personnes à travers toute l'Argentine.

"Ici flotte l'âme de plus de 75.000 hommes et femmes qui ont apporté leur grain de sable pour qu'aujourd'hui cette place et cette statue deviennent réalité", a déclaré l'artiste. "Seuls le 'Che' et sa lutte peuvent unir des milliers de personnes aux histoires différentes."

Cette statue monumentale est une initiative privée lancée en août 2006 par la collecte des dizaines de milliers de clés nécessaires à la fonte de trois tonnes de bronze.

Le maire de Rosario, Miguel Lifschitz a rendu hommage "au fils le plus emblématique de la ville, le plus universel". La fille d'Ernesto Guevara, Aleida Guevara March était présente à la cérémonie. (source : AP)

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM