Menu Content/Inhalt
Les biocarburants sont autorisés en France Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
02-01-2007

La commercialisation des biocarburants pour les véhicules, est autorisée en France depuis le 1er Janvier 2007.

La commercialisation des biocarburants, alternative au tout pétrolier pour les véhicules, est autorisée depuis le 1er janvier, a annoncé mardi le ministère de l'Economie et des Finances.

"Avec l'annulation de toutes les taxes sur la partie verte (85% maximum) du produit, la fiscalité du superéthanol (33,43 euros/hl) permet à ce carburant d'être compétitif par rapport à l'essence, voire par rapport à la filière diesel", précise le ministère dans un communiqué.

"Conformément à leurs engagements, les distributeurs de carburants signataires de la charte vont progressivement installer les nouvelles pompes pour atteindre l'objectif de 500 à 600 points de ventes avant la fin de l'année 2007", ajoute le communiqué.

Le ministère de l'Economie a également en mis en ligne mardi un site internet (www.prix-carburants.gouv.fr) qui permet de comparer en temps réel le prix de l'essence afin de "faire le meilleur choix pour le pouvoir d'achat".

Il s'agit d'un site d'information permanente où les distributeurs de carburants entrent directement leurs prix à chaque modification. Environ 8.000 points de vente y sont référencés mais aussi les heures d'ouverture et jours de fermeture des stations service.

Le site comporte aussi des éléments d'information sur les choix énergétiques de la France, ainsi que des conseils de conduite économe.

A base de céréales et de betteraves, le carburant vert peut contenir jusqu'à 85% d'éthanol et 15% d'essence et sera distribué en septembre 2007 dans des stations-service classiques.

Sa distribution est déjà autorisée aux Etats-Unis, au Brésil, en Suède, en Allemagne et en Pologne.

L'objectif est de permettre aux Français de s'approvisionner en essence ou en bioéthanol, grâce à des véhicules dits "flexfuel", présentés l'automne dernier à Paris au Mondial de l'automobile.

Le gouvernement français souhaite ainsi porter la part des biocarburants dans la consommation totale de carburant à 5,75% en 2008 et à 7% en 2010.

Selon un sondage, 89% des Français sont disposés à acheter un véhicule roulant au biocarburant et 68% sont prêts à payer plus cher à la pompe pour "rouler propre".

source : L'express

 
< Précédent   Suivant >

Connexion






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous