21-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Le Pen piégé par le magazine Bretons Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
25-04-2008

Le leader d'extrême droite Jean-Marie Le Pen a de nouveau dérapé publiquement en étalant ses opinions antisémites lors d'une interview au magazine Bretons.

Le Pen
Jean-Marie Le Pen n'a jamais pu circuler en Martinique
 

Le président du Front national, Jean-Marie Le Pen, est un récidiviste de contestation de crimes contre l'humanité et d'apologie de crimes de guerre.

Il indique n'avoir pas autorisé (par courrier recommandé) le magazine Bretons à publier une interview où il affirme : "J'ai dit que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la Seconde guerre mondiale: ça me paraît tellement évident. Si ce n'est pas un détail, c'est l'ensemble. C'est toute la guerre mondiale alors".

En 1987, il avait dit que les chambres à gaz des Nazis étaient un point de détail de l'histoire. Il a été condamné à deux reprises. On sait également son goût pour le calembour douteux tels que celui sur l'ancien ministre  "Durafour crématoire" ou sur la députée Simone Veil rescapée de l'Holocauste ou Shoah à Auschwitz ("Ils ont raté la mère Veil") qui lui avait valu également des poursuites.

Affirmer qu'il a interdit la publication de cette interview n'absout pas pour autant Jean-Marie Le Pen d'une éventuelle responsabilité pénale. C'est pourquoi des associations de défense de juifs (principales victimes des chambres à gaz) ont annoncé l'intention de le poursuivre. La LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) et l'Union des étudiants juifs de France (UEJF).

Le 8 février dernier, M. Le Pen a été condamné à trois mois de prison avec sursis.  Laminé par Sarkozy aux dernières élections présidentielles, le Front National de Le Pen "essaie de nouveau de manière pathétique d'exister en ressassant ses vieilles lunes", à savoir "le point de détail et la France musulmane, le négationisme et les peurs qui conduisent à la haine de l'autre (LICRA)

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM