25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Lamentin (Martinique) : Signature du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
24-03-2007

La signature du CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) du Lamentin, Martinique, a eu lieu Jeudi 22 Mars dans la salle du conseil municipal de la ville.

Image 

Le CUCS réaffirme la volonté de l’Etat Français, de la ville du Lamentin et des partenaires associés de poursuivre les efforts précédemment engagés en faveur des territoires et des publics en difficulté, grâce à des réalisations ayant un impact direct sur les quartiers et les habitants, aussi bien en termes d’investissement urbain qu’en termes de développement social.

Les signataires du Contrat Urbain de Cohésion Sociale présents :
- Le Préfet de Région, Yves DASSONVILLE,
- Le Maire du Lamentin, Pierre SAMOT,
- La Rectrice, Mme Marie REYNIER,
- Le Président du conseil d’administration de la Caisse d’Allocations Familiales, Joseph BELROSE,
- Le Président du Conseil de Surveillance de la Société Martiniquaise d’HLM, Fred AUGUSTIN,
- Le Président du Conseil d’Administration de la SIMAR, Manuel BAUDOIN,
- Le Président du Conseil d’Administration de la société HLM OZANAM, Marceau JOBELLO.

Ce contrat renouvelable de 3 ans (2007 à 2009) concerne au Lamentin :

  • 14 quartiers prioritaires concernés (Acajou, Palmiste, Bois d’Inde, Morne-Pavillon, Gondeau, Basse-Gondeau, Four-à-Chaux, Vieux-Pont, Bas-Mission, Place d’Armes, Petit-Manoir, Pelletier et Plaisance), soit une population de plus de 15 000 habitants dont 30% ont moins de 30 ans,
  • plus de 3 300 logements collectifs sociaux gérés par 3 bailleurs seront concernes par un programme de gestion urbaine de proximité visant à améliorer la qualité de vie dans les cites HLM en réduisant les actes d’incivilité et de délinquance.
  • 400 enfants et leur famille bénéficieront d’un programme d’accompagnement personnalise de réussite éducative.
  • le montant total des crédits contractualisés mobilisés à parité entre la ville du Lamentin et l’état français est de 4 200 000 € pour les trois premières années, en crédits de fonctionnement.

Les principales orientations stratégiques de ce Contrat Urbain de Cohésion Sociale sont d'investir massivement sur l’éducation, d'accélérer la rénovation de l’habitat et du cadre de vie, de réaffirmer l’importance de la dimension économique dans les situations d’exclusion, d'assurer la mobilisation des ressources participatives : habitants, associations.

Source : Service de la Communication de la Ville du Lamentin, M. Eddy Chénière.

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM