23-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
la Martinique et Audrey Pulvar orphelines Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
04-02-2008

Marc Pulvar, syndicaliste martiniquais, et père de la journaliste Audrey Pulvar, est mort en ce début des jours gras de carnaval.

Marc Pulvar
à Marc Pulvar notre reconnaissance

Marc Pulvar est décédé à l'hôpital en Martinique, dimanche, à 71 ans, des suites de la maladie, qui a eu raison de ce syndicaliste martiniquais et militant anti-colonialiste sans failles.

En 1962, il est inquiété pour sa participation à l'OJAM (l’Organisation de la Jeunesse Anticolonialiste de la Martinique).

En Février 1974, la grève de Chalvet (ouvriers agricoles de la banane) et sa dure répression par l'armée française, convainquent les nationalistes de la création du premier syndicat martiniquais indépendant des organisations françaises, la CSTM (Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais). Ce sont le nationaliste Guy Cabort-Masson  et le syndicaliste Frantz Agasta (du syndicat français Force Ouvrière) qui participent à la fondation de la CSTM. Alfred Marie-Jeanne, Lucien Veilleur et Marc Pulvar créent la Parole au Peuple qui deviendra le mouvement indépendantiste martiniquais (MIM), organisation qui revendique le droit à l'autodétermination du peuple martiniquais dont Marc Pulvar sera le secrétaire. Marc Pulvar s'engage dans une longue lutte syndicale et devient le secrétaire général de la CSTM (en 1980).

Marc Pulvar, homme intègre d'une rare intelligence et grand organisateur, qui a préféré consacrer sa vie à la défense des Martiniquais contre le racisme et pour le respect des droits des travailleurs , sera enterré vendredi à Rivière-Salée lors d'une cérémonie familiale.

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM