Menu Content/Inhalt
La Caisse RSI Antilles-Guyane achèvent les travailleurs indépendants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
06-10-2009

Social. D'après des témoignages concordants de membres de professions indépendantes, la Caisse RSI Antilles-Guyane réclament  les cotisations sociales non perçues durant la grève générale du 5 Février en Martinique.

Caisse RSI Antilles Guyane

Voulue par la caisse du RSI (Régime Social des Indépendants), cette régularisation de cotisations non prélevées (Mars 2009) va être répartie sur les mois d'Octobre Novembre Décembre. "Comme vous avez pu le constater, les événements liés à la grève générale du 5 Février ne nous ont pas permis de procéder aux prélèvements de vos échéances de cotisations pour le mois de Mars 2009" etc.

Scan-da-leux !

Non seulement ces gens ne pouvaient pas à cette période exercer correctement leur profession -à moins d'être agent de sécurité dans une station-service) pour cause d'incurie du système à proposer à la population des prix décents, mais en plus on n'oublie pas de les taxer alors qu'ils sont en train de se demander s'ils ne vont pas déposer le bilan. Cela s'appelle de l'euthanasie, mais bon on savait déjà que dans un système capitaliste les gros mangent les petits. Mais c'est également du cynisme car la nouvelle loi d'orientation outre-mer propose la création de zones franches globales en outremer (c'est quoi une zone franche globale ?). Une zone où les entreprises sont exonérées de cotisations notamment sociales. Alors au lieu d'anticiper la nouvelle mesure, on commence par un bon rappel de cotisations asphyxiantes.

De toute façon c'est toute la gestion du système français qui est en faillite. Pas une réforme d'avenir ou une mesure intéressante pour les travailleurs ou la classe moyenne. Sécurité sociale à l'agonie, on commence à payer les gosses pour aller à l'école, alors à quoi bon travailler dans un tel pays ?

Le gouvernement a versé des milliards d'euros aux banques : plan d'urgence, elles ont remboursé le prêt en un an pour pouvoir mieux reprendre leurs spéculations (alors qu'il y aurait besoin de banques d'investissements pour prêter aux entreprises pour financer leur développement). Mais non...

Puis on a versé 2,4 Milliards en réduisant la TVA dans la restauration pour baisser les prix dans les restaurants et créer 40.000 emplois. Pour l'instant, l'INSEE a enregistré une baisse des prix de 1,4% en deux mois et on attend encore la création d'un emploi.

Souhaitez-vous qu'on aborde le sujet de l'énergie ? De la taxe carbone ? De la pollution de l'environnement ? Des voitures électriques ? Du développement durable. Un exemple : Un chauffeur de taxi veut rouler plus propre en choisissant de conduire au GPL. Ah non on ne peut pas acheter une voiture neuve au GPL. On doit acheter une voiture normale et la faire transformer par un transformateur privé. Soit, transformons. Ah non Monsieur car si vous le faites, vous perdez la garantie constructeur. OK. Je suis con, je veux mon taxi au GPL. Vraiment ? savez vous que la voiture roule à l'essence en dessous de 30 km/h et ne passe au GPL qu'au dessus ? Mais je suis taxi en ville donc je roule le plus souvent en dessous de 30. Ah ben dans ce cas, je préfère rester avec ma BMW polluante.

Pour ceux qui croient encore à la voiture électrique, allez à Nice, sachez que toute cette énergie électrique prévue en batteries sera fourni par des centrales nucléaires. Alors, le chlordécone antillais ce sera un bon souvenir à côté des déchets de matières fissiles. Courbe de cancers en hausse à prévoir aussi chez vous et sans sécu sauf si vous êtes riches. Ici, on est pété d'énergie solaire mais le carburant fossile ça rapporte tellement à l'Etat et les collectivités locales que y'a pas cellule photovoltaïque.  

L'agriculture ? Grève du lait ! les éleveurs manifestent pour plus de subventions en France. Ils sont tellement habitués aux dettes qu'ils n'osent même pas vendre leur lait directement aux consommateurs sous contrôle sanitaire.

Politique étrangère ? Le commandant de l'OTAN est un français. La France n'a jamais été autant dans l'OTAN.

Sur ce, continuez à travailler pour vivre et payer vos cotisations sociales. Vous pouvez rester aussi chez vous pour les toucher, remarquez. En tout cas si vous cherchez un pays d'avenir où travailler pour émigrer, un conseil : évitez la France, allez plutôt au Canada ou en Australie , ou en Inde...

Lire aussi dans les archives :

Consommation tarifs prohibitifs., 1er octobre 2007.

 
< Précédent   Suivant >

Connexion






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous