17-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Guyane : Globalstar inc. a choisi Arianespace Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
04-09-2007

Globalstar inc. a choisi Arianespace pour le lancement de ses 24 satellites avec des fusées Soyouz.

L'opérateur américain Globalstar inc. a choisi Arianespace pour lancer les 24 satellites de sa deuxième constellation de satellites de télécommunications, à partir de 2009 avec des fusées russes Soyouz depuis la Guyane, a indiqué mardi le PDG d'Arianespace Jean-Yves Le Gall.
La première génération de ces satellites fournissant des services de communication vocale et de données aux entreprises, agences gouvernementales et particuliers a été lancée en 1999 par la filiale russo-européenne d'Arianespace, Starsem, depuis Baïkonour (Kazakhstan).
Quatre satellites supplémentaires ont été lancés le 30 mai 2007 et quatre autres sont prévus dans les prochaines semaines.
La deuxième génération de la constellation Globalstar sera fabriquée par Thales Alenia Space dans le cadre d'un contrat signé en décembre 2006 et elle sera lancée en quatre fois à raison de six satellites par lancement.
Les trois premiers lancements sont prévus en 2009, selon le contrat signé mardi par Arianespace, dont la société européenne s'est refusée à communiquer le montant.
Ces lancements feront partie des tout premiers effectués par des fusées Soyouz au départ du centre spatial guyanais (CSG), dont la situation sur l'Equateur est plus favorable au lancement de satellites que Baïkonour.
"Le pas de tir de Soyouz au CSG sera opérationnel en mars 2009, nous saurons six mois avant si le premier tir sera effectué avec les satellites construits pour Globalstar", a précisé M. Le Gall en marge du forum international Euroconsult sur les satellites à Paris.
La nouvelle constellation doit offrir des services en téléphonie et transmission de données optimisées à des entreprises et particuliers dans plus de 120 pays.
Ces 24 satellites d'un poids de 700 kilos seront mis sur une orbite circulaire inclinée à 52 degrés et à une altitude de 920 kilomètres, a précisé Arianespace dans un communiqué.
source : AFP

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM