21-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Guerre au Mali : dernieres nouvelles du front Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
13-01-2013

La Guerre au Mali, dernières nouvelles ce dimanche de la force internationale de soutien au Mali (Misma), mobilisation des troupes africaines et frappes aériennes françaises à Gao et à Kidal.

Guerre au Mali

L'Afrique de l'ouest mobilise des troupes de la MISMA

Le Niger, le Burkina Faso, le Sénégal ont déjà annoncé l'envoi chacun d'environ 500 hommes au Mali. Le Bénin a aussi promis dimanche l'envoi de environ 300 soldats engagés aux côtés du bataillon du Togo. Le Nigeria doit dépêcher environ 600 militaires.

Ces troupes interviendront au sein de la Force internationale de soutien au Mali (Misma), sous le commandement d'un général nigérian.

Depuis plusieurs mois, l'Afrique de l'Ouest a proposé l'envoi, avec l'aval de l'ONU, d'une force armée africaine de plus de 3.300 hommes pour la reconquête du Nord du Mali, avec un appui logistique occidental.

La France confirme bombarder Gao

La France a confirmé dimanche mener des des raids aériens près de Gao, dans le nord du Mali, détruisant des camps d'entraînement et des dépôts logistiques des groupes armés.

Cette mission a été effectuée par quatre Rafale qui ont décollé de France et qui viennent renforcer le dispositif aérien français, indique le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué.

Frappes aériennes françaises près de Kidal 

Les frappes aériennes françaises ont visé dimanche après-midi une importante base islamiste près de Kidal, à plus de 1.500 km de Bamako, dans l'extrême nord-est du Mali, a-t-on appris auprès d'une source de sécurité régionale.

Les avions français viennent d'opérer des frappes aériennes dans la région de Kidal, plus précisément à Aghabo, à 50 km de Kidal, a indiqué cette source, qui n'était pas en mesure de donner un bilan de ce bombardement.

Aghabo est une base importante du groupe islamiste Ansar Dine (Défenseurs de l'Islam), où se trouvent notamment des dépôts de munitions et de carburant.

Offensive islamiste stoppée selon Fabius

La progression des groupes islamistes vers le sud du Mali est stoppée et la France a commencé à s'occuper des bases arrières des terroristes dans le nord du pays, a déclaré dimanche le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius.

Bloquer les terroristes, c'est fait. Ce qui a commencé à être fait aujourd'hui c'est s'occuper des bases arrières des terroristes dans le nord, a affirmé M. Fabius aux médias RTL/LCI/Figaro, en mentionnant des frappes à Gao, fief islamiste dans le nord du Mali. Il a précisé que l'Algérie avait donné son autorisation pour le survol de son territoire par les avions français


 

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM