25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Grippe A (H1N1) : 2 milliards de malades potentiels Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
22-07-2009

La grippe A (H1N1) pourrait toucher près de 2 milliards de personnes dans le monde d'après un responsable de lutte contre la grippe de l'OMS, bien que personne ne soit en mesure de savoir ce que l'avenir réservait.

grippe A(H1N1)

C'est un directeur de l'OMS Keiji Fukuda qui avait annoncé en mai que la grippe A(H1N1), alors au niveau 5 d'alerte, pourrait concerner 2 milliards de personnes dans le monde, se basant non pas sur une prédiction mais sur les précédentes pandémies mondiales de grippe. Entretemps, l'OMS a relevé son niveau d'alerte à 6 ce qui classe cette grippe et son virus comme de nature pandémiques.

En réalité les autorités n'ont aucune idée de ce que seront les conséquences de la propagation de cette grippe. Mi juillet, il y avait 793 cas avérés en France et aucun décès, pays encore très peu touché, contrairement au Royaume-Uni, au Mexique et aux USA. En France c'est toujours le niveau 5 mais le niveau d'alerte pourrait changer dès la rentrée scolaire ou même avant en fonction de l'évolution de la situation, selon Roselyne Bachelot, ministre de la santé, de retour des Antilles). L'OMS recensait environ 94 000 cas dans 136 pays, dont 700 décès (soit une mortalité moyenne d'environ 0,75%).

En France, nouvelle mesure à connaître également : le traitement de la grippe A, est confiée au médecin traitant à partir de jeudi alors qu'avant on devait contacter le SAMU. Très peu de cas pour l'instant sont avérés aux Antilles.

En 1918, lors de la pandémie de grippe la plus grave de l'histoire contemporaine, le virus dit "de la grippe espagnole" avait occasionné plus de morts que la première guerre mondiale. Les scientifiques ont estimé que ce virus avait contaminé 50% de la population mondiale et tué environ 3% des malades.

La France a acquis récemment un milliard d'euros de doses de vaccin grippal mais les scientifiques estiment qu'il existe une probabilité de mutation du virus au contact du virus "normal" de grippe pendant la période d'automne hiver dans l'hémisphère Nord, ce qui pourrait limiter l'efficacité de ce vaccin.

Considéré comme beaucoup plus bénin que le virus de la grippe espagnole, l'OMS admet que l'actuel virus A(H1/N1) pourrait tout de même toucher un tiers de la population mondiale.  

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM