22-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Advertisement
Elections au Venezuela Maduro vs Capriles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
14-04-2013

Les élections présidentielles se tiennent au Venezuela pour désigner le successeur d'Hugo Chavez dimanche.

Elections Venezuela présidentielle Capriles Maduro

Un résultat attendu  

Près de 19 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes entre 06h00 et 18h00 locales , après une campagne de dix jours . Celle-ci a été dominée par l'aura de l'ancien homme fort du Venezuela, emporté par un cancer le 5 mars dernier.

M. Capriles a déjà affronté Hugo Chavez lors de la présidentielle d'octobre 2012, qu'il a perdue de 11 points (55 % contre 44 %).


Ce duel oppoe le dauphin du défunt dirigeant charismatique, Nicolas Maduro, et le chef de l'opposition Henrique Capriles. Ce riche pays pétrolier est profondément divisé après quatorze ans de "révolution socialiste".

 

Dès l'aube, des files d'attente se sont constituées devant plusieurs bureaux de vote à Caracas. Réveillés au son du clairon, des groupes de fidèles "chavistes" se sont rassemblés dans une ambiance festive, sûrs de leur victoire.

Maduro donné devant


Désigné par son mentor comme son dauphin avant son décès, le président par intérim Nicolas Maduro a été chef de la diplomatie durant six ans. Il a appelé durant la campagne à "maintenir l'héritage du 'Commandante'" face aux "bourgeois" et aux "fascistes".

Crédité d'une avance de 10 à 20 points selon les sondages, cet ancien chauffeur de bus et dirigeant syndical s'est affiché comme "le seul garant" des programmes sociaux, financés par la manne pétrolière du pays doté des plus grandes réserves de brut au monde.

Hugo Chavez 

 

"Pétro-diplomatie"


"Allons voter! Espoir, confiance et courage", a exhorté Henrique Capriles. Cet avocat de 40 ans, adepte de l'économie de marché, s'est engagé à mettre fin aux "cadeaux" offerts à Cuba et autres alliés du régime, bénéficiaires de plus de 100 000 barils de brut quotidiens, une "pétro-diplomatie" autour de laquelle le Venezuela a bâti son influence régionale.

Le prochain président héritera d'une économie fragile et une inflation supérieure à 20 %, la plus forte inflation d'Amérique latine.

Venezuela: début de la fermeture des bureaux de vote


CARACAS (AFP) - Les bureaux de vote ont commencé à fermer dimanche à 18H00 (22H30 GMT) pour la présidentielle au Venezuela organisée suite à la mort de Hugo Chavez début mars, ont annoncé des sources du Conseil national électoral (CNE).

Nous avons eu un processus électoral qui s'est déroulé de manière totalement normale et tranquille, a indiqué Sandra Oblitas, l'un des membres du CNE. Les bureaux où des électeurs attendent toujours de pouvoir glisser leur bulletin dans l'urne resteront ouverts jusqu'à ce que tous aient voté.

Les électeurs devaient choisir entre le président par intérim Nicolas Maduro, 50 ans, dauphin désigné par le charismatique dirigeant socialiste, et Henrique Capriles, 40 ans, candidat d'une vaste coalition d'opposition.

Crédité d'une avance d'environ dix points dans les sondages, M. Maduro, ancien chef de la diplomatie, est donné favori face au jeune gouverneur de l'Etat de Miranda, candidat malheureux contre M. Chavez lors de la précédente présidentielle en octobre.

Le scrutin a été organisé en raison du décès du champion de la gauche latino-américaine, emporté le 5 mars dernier par un cancer, après 14 ans de règne à la tête de ce riche pays pétrolier.

Près de 150.000 membres des forces de l'ordre veillent sur le bon déroulement du scrutin dans le pays dont les frontières ont été fermées par sécurité depuis le début de la semaine.

Résultat :

Maduro : 50,66 % - 49,34 % Capriles

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM