Menu Content/Inhalt
Accueil arrow AM News arrow Martinique arrow Deux Obama russes aux élections locales
Membres: 531
Publications: 1503
Liens: 12

Documents connexes

Deux Obama russes aux élections locales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
25-08-2009

Un deuxième Noir est candidat aux élections locales d'octobre dans le sud de la Russie, ont annoncé les autorités électorales lundi, dans un pays où le racisme est profondément ancré et inspire un nombre croissant de meurtres.

Image 

Filipp Kondratiev, de père ghanéen et de mère russe, a déposé sa candidature la semaine dernière. Il est le deuxième candidat d'origine africaine, sur un total de neuf prétendants, après celui que les médias ont surnommé "l'Obama russe".

Ce dernier, Joaquim Crima, originaire de Guinée Bissau, est candidat à  la tête de la circonscription de Sredniaïa Akhtouba.

Agé de 37 ans, Joaquim Crima est arrivé en Russia en 1989 et est diplômé de l'Université pédagogique d'Etat de Volgograd. Et il soupçonne les autorités locales d'avoir incité Filipp Kondratiev à  se présenter pour lui faire concurrence.

"Il est évident que les autorités me considèrent, non seulement comme un candidat populaire, mais aussi comme un candidat sérieux, ils n'avaient pas compté là -dessus", a-t-il expliqué à  l'Associated Press.


Filipp Kondratiev a de son côté rejeté toute manipulation, affirmant à  l'AP qu'il n'avait aucun lien avec le chef de l'administration locale, Vladimir Romanov. M. Romanov, candidat à  un deuxième mandat, a également nié toute volonté de nuire à  "l'Obama russe".
Joaquim Crima s'était déjà  plaint de pressions. Lundi, il a affirmé que des hommes étaient venus chez lui la veille pour lui proposer 3 millions de roubles (environ 66.600 euros; 95.000 dollars), soit six fois son salaire annuel de vendeur de pastèques, en échange de son retrait des élections.


La campagne électorale commence officiellement le 30 août. D'ici là , les candidats potentiels doivent avoir soumis environ 80 signatures de soutien pour être inscrits par la commission électorale. Les neuf candidats à  la candidature actuels sont tous proches du Kremlin ou de partis proches du pouvoir central. source : AP

 
< Précédent   Suivant >

Connexion






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous