22-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Cyclisme : Thomas Voeckler signe une grande victoire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
02-09-2007

Victoire de Thomas Voeckler qui s’impose devant Thor Hushovd (Crédit Agricole) et Danilo Di Luca (Liquigas) dans le Grand Prix breton de Plouay.

  

Thomas Voeckler
Thomas Voeckler alias Ti Blan

Une victoire de filou... Au terme d'une fin de course époustouflante qui a vu le peloton revenir sur les trois hommes de tête à quelques dizaines de mètres de l'arrivée, Thomas Voeckler (Bouygues Telecom) s'est imposé dans le Grand Prix Ouest-France de Plouay ce dimanche.

  

Cyclisme: Thomas Voeckler remporte le Grand Prix de Plouay

PLOUAY (Reuters) - L'ancien champion de France Thomas Voeckler a signé un authentique exploit pour s'imposer en finisseur dans le Grand Prix de Plouay comptant pour l'UCI-Pro Tour.

Le coureur de Bouygues Telecom a devancé de quelques secondes le Norvégien Thor Hushovd (Crédit Agricole) et l'Italien Danilo Di Luca (Liquigas) qui a conforté son maillot blanc de leader du Pro Tour.

Pour s'imposer à Plouay qu'il présente lui-même comme un monument du cyclisme, Voeckler a réuni en quatre kilomètre toutes les vertus qui ont fait de lui l'une des coqueluches du public français après avoir conquis le maillot bleu-blanc-rouge en 2004 et porté le maillot jaune du Tour de France pendant dix jours cette année-là.

Dans une course qui fut longue à se dessiner en dépit de l'échappée de quatre Français Benoît Vaugrenard (Française des Jeux), Nicolas Vogondy (Agritubel), Laurent Lefèvre (Bouygues Telecom) et Michaël Buffaz (Cofidis), et sans préjuger de ce que pourrait être le résultat, Thomas Voeckler a tout d'abord respecté le plan qu'il avait ébauché avant le départ.

"J'ai fait beaucoup d'efforts pour gagner le Tour du Poitou-Charentes cette semaine et j'avais besoin de rester tranquille en queue de peloton pour replacer les muscles", a-t-il dit.

"Le public breton me l'a fait remarquer mais il ne doit pas être mécontent de m'avoir vu remonter au bon moment..."

"70 KM/H"

Une fois l'échappée matinale reprise à 50 km du but, la course a semblé s'offrir à d'autres attaquants, notamment Jens Voigt (CSC), Pablo Lastras (Caisse d'Epargne) et l'ancien champion de France Pierrick Fedrigo (Bouygues Telecom).

La perspective d'un sprint massif se précisait pourtant. Le peloton n'a pas lâché prise et est revenu dans la dernière difficulté, la côte de Ty Marrec.

C'est le moment qu'a choisi Voeckler pour signer son numéro de soliste.

"Le tour précédent, j'avais entamé cette côte en dernière position, au sommet j'étais devant. J'ai pris confiance et je me suis appliqué à rester placé", a-t-il dit.

"J'ai attaqué à trois kilomètres du sommet et j'ai tout donné. Pendant deux kilomètres, je suis resté à 70 km/h et c'est là que j'ai fait la différence. C'est une belle victoire pour moi et pour mon équipe qui n'a pas manqué une seule échappée."

A 28 ans, Thomas Voeckler affiche un sourire rayonnant, heureux d'avoir renoué avec les fastes de son sport.

Auteur d'un Tour de France décevant, dont il est sorti frustré, il se propose d'être un candidat de l'équipe de France pour le championnat du monde qui aura lieu le 30 septembre à Stuttgart, dans quatre semaines exactement.


Par Gilles Le Roc'h

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM