23-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Culture : Montréal soutient le Mois du Créole Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
30-09-2008

La 7ème édition du Mois du Créole se déroule du 2 au 31 Octobre 2008. La Ville de Montréal participe activement à cette manifestation honorant la culture créole et la 4ème langue parlée en Amérique. La Martinique et la Guadeloupe sont présentes. Bon mwa Kréyol nan Monréyal !

Contrairement aux autres langues les plus parlées en Amérique, terre des conquistadores, le créole n'a pas été imposé par la force, mais par la nécessité poussant des groupes humains  conquérants,  déportés ou réfugiés sur le continent américain à se comprendre.

La Martinique et la Guadeloupe ont rendez-vous au Mois du Créole (2008)

Mais également la communauté de Montréal venue d’Haïti, de la Dominique, des Seychelles, de l’île Maurice, des îles Rodrigues, de Sainte-Lucie et de la Guyane. A l'ouverture du mois du créole, le spectacle Kabaret Karaibes inaugure le programme, décrit comme un "îlot de rires aux saveurs tropicales". La poésie sera encore une fois à l'honneur, transposée par une dédicace à Aimé Césaire pour ce spectacle de danses, contes et légendes, comédie et marionnettes, nourri par la pensée de Frantz Fanon, Aimé Césaire et Patrick Chamoiseau.

Un court métrage sur la vie d'Aimé Césaire sera projeté par la comédienne guadeloupéenne Marie-Laure Rozas. Les artistes martiniquais, le comédien Franck Sylvestre et la chorégraphe et danseuse Josiane Antourel, qui vivent au Québec, seront les animateurs de ce Kabaret Karaibes (Jeudi 2 octobre à 18h30 Collège Ahuntsic, 9155, rue Saint-Hubert, Montréal, participation de 15$).

La filière caribéenne de la promotion du créole au Québec est représentée par, de gauche à droite Maguy Métellus, porte-parole de la 7e édition du Mois du créole à Montréal, Pierre-Roland Bain, coordonnateur du Mois du créole, Michelet Philosca, représentant des partenaires, aux côtés de Marcel Tremblay, de la ville de Montréal, responsable des relations interculturelles et des relations avec les citoyens, et Marcel Parent, maire de l'arrondissement de Montréal-Nord. Cette photo est le souvenir de la remise du certificat Onè Respé (Honneur et Respect) à la Ville de Montréal.

Mois du Créole
Maguy Métellus, Pierre-Roland Bain, Michelet Philosca, Marcel Tremblay, Marcel Parent

A découvrir en ce mois du créole les artistes Daniel Rodriguez et Sara Rénélik :

Mois du Créole à Montréal
Daniel Rodriguez et Sara Rénélik

Suivis de Thurlie Clairvil (Montréalaise, originaire d'Haiti), Josiane Antourel (Montréalaise, originaire de la Martinique), Marie-Laure Rozas (Montréalaise, originaire de la Guadeloupe), Jean-Willem Callas (Longueuillois, originaire d'Haiti)

Montréal Mois du Créole
Thurlie Clairvil, Josiane Antourel, Marie-Laure Rozas, Jean-Willem Callas

et Josiane Antourel en répétition, c'est la chorégraphe notamment de la célébration du bicentenaire de la révolution haïtienne organisé sur la place de Monseigneur Roméro à Fort-de-France.

Culture Montréal
Josiane Antourel (Moi du Créole)

Pour plus d'infos, le communiqué officiel :

Montréal organise la 7ème édition du Mois du Créole

Montréal, le 24 septembre 2008 - Monsieur Marcel Tremblay, membre du comité exécutif responsable des relations interculturelles et des relations avec les citoyens, s’est dit heureux de participer au lancement de la 7e édition du Mois du créole à Montréal aujourd’hui, dans le hall d’honneur de l’hôtel de ville de Montréal. Le dévoilement de la programmation s’est déroulé en compagnie du président du Comité international pour la promotion du créole et de l’alphabétisation, monsieur Pierre-Roland Bain, et de la porte-parole de l’événement, l’animatrice madame Maguy Métellus.

Soulignons que la présidence d’honneur de l’événement est assumée cette année par monsieur Gérald Larose, ancien président de la Confédération des Syndicats Nationaux (CSN) et actuellement professeur invité à l’École de travail social de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM).

Un rendez-vous à ne pas manquer, du 2 au 31 octobre 2008, avec la chaleureuse culture créole dont la programmation propose peinture, sculpture, théâtre, poésie, littérature, musique, danse, gastronomie et mode.

« Montréal est fière de la diversité de ses concitoyens et concitoyennes et se considère choyée par la richesse culturelle bien enracinée qui s’y retrouve. C’est le cas de la communauté créole qui contribue, sans contredit, à la vitalité festive de la métropole. Je me joins aux nombreux artistes, dont les magnifiques costumes traditionnels des plus colorés se marient au décor chaleureux de notre automne montréalais, pour convier toute la population à célébrer dans la tolérance, la différence, la solidarité et l’amitié », a lancé monsieur Marcel Tremblay.

Cet événement est organisé par le Comité international pour la promotion du créole et de l’alphabétisation (KEPKAA en créole). Pour l’occasion, M. Bain a déclaré que « Le Mois du créole à Montréal, c'est aussi une page d’histoire que nous écrivons. Si nous voulons que nos enfants sachent d'où ils viennent, nous avons la responsabilité de leur laisser en héritage les vraies raisons pour lesquelles ils se sentent bien dans notre ville. D’une année à l’autre, le Mois du créole contribue à créer ce sentiment d'appartenance qui n'existe qu'à Montréal ».

À la découverte de la culture créole

On compte dans le monde près de 15 millions de créolophones à base lexicale française, dont quelque 200 000 résident au Canada. Le créole est ainsi la quatrième langue la plus parlée en Amérique, dont 8,6 millions de locuteurs vivent en Haïti. Les autres créolophones sont répartis à travers le continent.

À Montréal, cette communauté est composée de concitoyens et concitoyennes originaires d’Haïti, de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Dominique, des Seychelles, de l’île Maurice, des îles Rodrigues, de Sainte-Lucie et de la Guyane française. Quelque 90 000 concitoyens et concitoyennes sont d’origine haïtienne et 35 000 ont pour langue maternelle le créole.

Depuis 1983, la Journée internationale du créole adoptée par l’UNESCO se déroule le dernier vendredi du mois d’octobre. À l’instar de pays tels que les Seychelles, Sainte-Lucie, et les îles Rodrigues, les créolophones du Canada, notamment ceux du Québec, ont pris l’habitude de célébrer la langue et les cultures créoles le 28 octobre de chaque année. En 1998, le Comité d’initiative pour soutenir l’alphabétisation en Haïti a mis en place un événement rassembleur afin de mieux faire connaître la culture créole à Montréal.

Il faut mentionner que la Ville de Montréal a contribué à hauteur de 5 000 $ pour la réalisation de cet événement par le biais de son Programme de soutien de la diversité des expressions culturelles, festivals et événements.

Afin d’obtenir des renseignements généraux et connaître les détails de la programmation 2008, veuillez consulter le site Internet : www.moisducreole.com


Source : Darren Becker, Attaché de presse, cabinet du maire et du comité exécutif, Tel 514 872-6412

Renseignements : Isabelle Poulin, Chargée de communication, Relations avec les médias, Tel 514 872-4641

Pierre-Roland Bain, Comité international pour la promotion du créole et de l’alphabétisation. Tel  514 907-8554

Sources : KEPKAA, via Campus Créole

Crédit Photos :  KEPKAA (Komite Entènasyonal pou Pwomosyon Kreyòl ak Alfabetizasyon)
C.P 65060, Succ. Place Longueuil, Longueuil, Qc, J4K 5J4
Tél. / Tel. (514) 907 8554 / (514) 975-2414
Courriel / imel : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM