Menu Content/Inhalt
Cantonales de Martinique : le Canard boîteux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
16-03-2011

"Pitié pour nos vainqueurs omniscients et naïfs !" (Aimé Césaire).

Image

Coup de théâtre aux élections cantonales de mars 2011 en Martinique. Le Canard Enchaîné s'était jadis fendu d'un article sur le supposé délit d'întérêt d'un élu du conseil régional de Martinique. Alerté par un mystérieux perroquet anonyme, le Canard avait distillé toute une page d'allégations fantaisistes, de rapprochements fallacieux, d'hypothèses et de coïncidences troublantes pour suggérer que l'ancien Président du Conseil Général de Martinique Alfred Marie-Jeanne avait mis la main dans le porte-feuille du contribuable français, pour en faire profiter sa fille et son ami consul lors de la construction d'une école dans une île voisine, très malmenée par une catastrophe naturelle, construction en partie financée par le budget coopération du conseil régional. Cet article avait pris soin de sortir quelques jours avant les élections régionales de Martinique, on s'en souvient. Pas la moindre preuve du Canard... pouvant entamer la présomption d'innocence d'Alfred Marie-Jeanne, cependant. L'élu avait tout naturellement porter plainte contre X pour diffamation, se mettant en congé. La justice française qui n'est pas toujours biaisée (avec un i) concernant ses indépendantistes saura semble-t-il, conclure.

Patatras ! Quelques jours avant les élections cantonales, le même Canard restera-t-il muet et impuissant face au tsunami des documents de l'"affaire Robin" ? (ce voyou qui détrousse les pauvres pour donner aux riches, euh, pardon, vous avez compris, Robin des bwabwas).

La réponse : mercredi prochain !

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Connexion






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous