25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Cantonales 2011 au Lamentin : le pari de David Zobda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
19-01-2011

Politics. Pour les prochaines élections cantonales du 20 et 27 Mars 2011 en Martinique, M. David Zobda (Bâtir le Pays Martinique) brigue le mandat de conseiller général dans le 2ème canton du Lamentin. 

Cantonales 2011 au Lamentin : le pari de David Zobda
Les élus du Lamentin

C'est une élection d'un enjeu majeur qui se profile pour la Martinique, dans ce canton du Lamentin, où la conseillère générale sortante Claire Tunorfé ne se représente pas. Les militants du parti de Pierre Samot ont validé la candidature du conseiller M. David Zobda pour les élections cantonales, pressenti par beaucoup comme le dauphin de l'actuel maire du Lamentin, 2ème ville et la plus riche de la Martinique.

Si l'élection de M. David Zobda paraît limpide sur le papier : succéder à l'élue sortante avec la bénédiction des militants dans le fief de Batir, c'est une rude partie qui s'annonce. Un autre ours Paddington de poids pourrait se présenter en la personne de Daniel Marie-Sainte du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) ainsi que le footballeur Thierry Fondelot (PPM, Parti Progressiste Martiniquais ou liste Ensemble pour une Martinique nouvelle). (On sait déjà ce qu'a donné la Digicel Cup pour la sélection martiniquaise)

Pour faciliter l'élection de M. Zobda , un accord stratégique Bâtir-PPM se profilerait avec l'abstention ou le retrait du candidat PPM. Mais derrière l'enjeu de cette élection, quelle sera l'ampleur de la démobilisation ou l'abstention de bon nombre de lamentinois à défendre un candidat certes légitime mais qui paraît enlisé et décrédibilisé par cette alliance probable avec le PPM, sur fond de querelles intestines incessantes entre élus lamentinois et rivalité avec l'autre adjoint au maire (M. Philippe Edmond Mariette).

Fok pa konté zé ki an fès poul 

Au chaos dans le centre-ville provoqué par les travaux nécessaires de réhabilitation de la place André Aliker s'ajoute le sentiment de frustration des administrés devant l'apparente mise au second plan de la gestion de la cité devant la politique politicienne. M. David Zobda est chargé de la politique culturelle, et prend part également à la gestion de la CACEM (Communauté d'Agglomération du centre de la Martinique). Qu'en est-il de l'avancement de la fresque sur la fusillade du Lamentin du 24 Mars 1961 ? Quels sont les projets et activités culturelles pour les jeunes cette année au Lamentin ? Où en sont les projets de collecte sélective et d'usine de traitement des déchets? L'aménagement du littoral? Les zones d'activité économiques à venir? Les transports urbains? Les éventuelles nouvelles lignes maritimes ? La position hégémonique de Fort-de-France et du PPM à la CACEM n'a guère changé, avec une municipalité foyalaise omniprésente, qui elle fait avancer ses projets, dont la réhabilitation et la modernisation de la place de la Savane, disposant pendant ce temps du pouvoir et des dotations du Conseil Régional...

Il est encore temps au candidat de Batîr le Pays Martinique M. David Zobda de rassurer les administrés du canton lamentinois sur sa véritable intention de faire progresser le Lamentin au sein du Conseil Général et à l'avenir au seine d'une probable nouvelle collectivité unique, ceux-là semblent attendre encore de lui l'envoi d'un signal fort sur ses convictions politiques et sur son engagement auprès de la population qui le soutiendrait. 

Pari de la Culture du Lamentin
Les jeunes du Lamentin

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM