25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Dernières Nouvelles
Top
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Documents connexes
Advertisement
Barack Obama chrétien ou musulman ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
21-01-2008

Au fait oui, est-il chrétien ou musulman ce sacré numéro de Barack Obama ? Ceux qui espèrent que Barack Obama sera président des Etats-Unis viennent de recevoir un sacré coup de tomahawk sur la tête.

 

Barack Obama
In God He Trusts

In Barack Obama they do not trust anymore. Pour parodier la devise américaine (In God We Trust, que l'on peut lire sur les dollars). Or they've never trusted...

Le 12 octobre 2002, des attentats à la bombe tuent 202 personnes dans des boîtes de nuit de l'île indonésienne de Bali. Les autorités imputent ces actions terroristes à la Jemaah Islamiyah, groupe entretenant des liens avec le réseau Al-Qaïda.

Nul besoin de vous rappeler ce qui s'est passé le 11 Septembre 2001, attentat attribué à Al-Qaïda qui a profondément marqué les Américains. Eh bien quel est le lien dans tout ça avec Barack Obama ?

Le deuxième prénom de Barack Obama, ce sénateur de l'Illinois qui court après l'investiture démocrate pour la Maison Blanche, n'est autre que Hussein. Comme Saddam, et sa culture islamique lui vient de son enfance passée où ? en Indonésie. On vit une époque formidable. Nul besoin d'ajouter que ses adversaires politiques sortent tous les squelettes des placards du sénateur, déterrent tous ses lièvres en ce moment. Il aura beau expliquer qu'il fréquente la même église chrétienne depuis 20 ans, c'est un terroriste et Jack Bauer de '24' le surveille.

Pour plus d'informations et comprendre si Barack Obama est chrétien ou musulman peut-être islamiste, l'enquête de l'Associated Press :

Barack Obama s'emploie à démentir les rumeurs le présentant comme musulman et islamiste 

La campagne présidentielle américaine est un long chemin, semé d'embûches diverses et de coups bas. Le sénateur noir Barack Obama, candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle de novembre, doit combattre des rumeurs circulant notamment sur Internet, le présentant comme musulman, voire islamiste ou terroriste.

Pour le principal rival de Hillary Clinton, l'enjeu est important, en particulier en vue des primaires dans les Etats du Sud. Ceux de la "Bible Belt" (littéralement "Ceinture biblique"), où la population se dit fondamentalement chrétienne et croyante.

Des courriels circulent largement sur Internet, suggérant que Barack Obama dissimule ses racines islamiques. On l'accuse en vrac d'avoir suivi une partie de sa scolarité dans une école islamique radicale en Indonésie, d'avoir prêté serment sur le Coran au Sénat, en tournant le dos au drapeau américain. Certains, toujours aussi anonymement, mettent en avant qu'il se prénomme Barack Hussein, et laissent entendre qu'il s'agit d'un terroriste.

Ces courriels exploitent certains éléments véritables de la biographie de Barack Obama, dont le deuxième prénom est effectivement Hussein. Né à Hawaï en 1961, le candidat à l'investiture démocrate est le fils d'un Kenyan, venu étudier aux Etats-Unis grâce à une bourse, et d'Ann Dunham, une Américaine originaire du Kansas. Ses parents ont divorcé quand il avait deux ans, son père repartant au Kenya et sa mère épousant par la suite un Indonésien qui emmena toute la famille vivre à Djakarta.

Une enquête menée par l'Associated Press à l'école élémentaire en question, à Djakarta, a montré qu'il s'agit en fait d'une institution publique et laïque ouverte aux étudiants de toutes les confessions, et non une école coranique intégriste.

"Je fréquente la même église -la même église chrétienne- depuis 20 ans, a souligné dimanche Obama au cours d'une réunion publique à Columbia, en Caroline du Sud, où aura lieu le 26 janvier une importante primaire démocrate. Il a insisté sur les mots "église chrétienne", salués par les applaudissements de l'assistance.

"J'ai prêté serment la main sur la bible familiale. Où que je sois aux Etats-Unis, je fais allégeance au drapeau des Etats-Unis d'Amérique. Alors si vous recevez quelque courriel stupide, renvoyez-le à l'expéditeur, quel qu'il soit, et dites lui que ça n'a pas de sens. Instruisons-le", a-t-il lancé.

L'état-major de campagne du candidat s'active également pour contrer les rumeurs, distribuant les lettres ouvertes de soutien à Barack Obama adressées par sept sénateurs juifs. Les équipes d'Obama ont sillonné dimanche les églises de Caroline du Sud, avec différents tracts et brochures soulignant que Barack Obama sera un président "guidé par sa foi chrétienne", croyant "au pouvoir de la prière".

Barack Obama entend de fait lutter pied à pied pour protéger sa réputation au cours de la campagne présidentielle. Pour de nombreux démocrates, leur candidat en 2004, John Kerry, ne s'est pas suffisamment défendu face aux critiques et calomnies, ce qui l'a fortement pénalisé face au président sortant George W. Bush. Un mouvement proche du Parti conservateur, le Swift Boat Veterans for Truth, avait alors affirmé que M. Kerry ne méritait pas les médailles qu'il avait obtenues durant la guerre du Vietnam. (AP)

 

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM