25-11-2017
 
  News
informations de l'Assemblée Martinique
 
Menu Principal
Accueil
AM News
Sommaire
Fils Actualité
Recherche
FAQs
Liens
Contact
Membres: 540
Publications: 1503
Liens: 12
Link Ads

 

 


 

Advertisement
Accord entre Google et la presse française Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
01-02-2013

Un accord a été conclu vendredi 1er fevrier 2013 entre les éditeurs de presse français et Google.

Accord Google Presse Française

Un accord a été conclu vendredi sous l'égide de François Hollande entre les éditeurs de presse français et Google. Le texte prévoit la mise en place par le géant américain de l'internet d'un fonds doté de 60 millions d'euros pour "faciliter la transition de la presse vers le monde numérique".

Depuis début décembre, les patrons de presse français et Google étaient en négociations sous l'égide d'un médiateur nommé par le gouvernement, Marc Schwartz. Les éditeurs de presse exigeaient que Google paie des droits voisins du droit d'auteur, au regard des importants bénéfices publicitaires qu'il réalise en se contentant de référencer leurs titres.

En fin d'après-midi, l'Elysée a annoncé qu'un accord avait été "trouvé" entre Eric Schmidt, le président de Google, et les éditeurs de presse, "facilité" par l'Etat, selon un communiqué de la présidence de la République.

Il prévoit "la mise en place d'un fonds dédié, d'un montant de 60 millions d'euros, (qui) facilitera la transition de la presse vers le monde numérique", précise ce communiqué.

Plusieurs ministres
L'accord est basé sur un "partenariat commercial" destiné à aider la presse à se développer sur internet et à "accroître ses revenus en ligne", a précisé un porte-parole du géant américain.

Selon l'Elysée, une réunion s'était tenue dans l'après-midi autour du chef de l'Etat avec MM. Schmidt, Schwartz, Nathalie Collin, présidente de l'Association de la presse d'information politique et générale, en présence des ministres Aurélie Filippetti (Culture et Communication) et Fleur Pellerin (déléguée aux PME et à l'Economie numérique).

Accord "historique"
"Il s'est produit aujourd'hui un évènement mondial (...)", s'est félicité le chef de l'Etat. Le président Hollande a fait valoir que "cet accord (était) bon pour la presse française, bon pour les contenus et bon aussi pour Google".

"A la fois sur la méthode - la recherche d'un accord entre un grand groupe mondial et la presse française - et sur le résultat - un fonds de 60 millions d'euros pour les investissements d'avenir -, c'est une fierté pour la France d'avoir été capable de réaliser cet accord qui est le premier dans le monde", a-t-il poursuivi.

 
< Précédent   Suivant >
Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

© 2017 Assemblée Martinique Web
développements Joomla! license GNU/GPL

© AM