Epiphanie et la crèche de Noël de Martinique de Romuald Sainte Rose (OMASS le Lamentin)

  • Imprimer

Crèche de Noël et épiphanie en Martinique (Décembre / Janvier 2018). L'artiste plasticien Romuald Sainte Rose présente la crèche de Noël de l'OMASS au Lamentin (Martinique).

En Martinique, les croyants qui sont en immense majorité des catholiques apostoliques romains, ont coutume de dresser la crèche de Noël dans leur foyer en souvenir de la Nativité et du Mystère de l'Incarnation, fêtant ainsi la naissance à Bethléem de Jésus de Nazareth dans une étable, en compagnie de sa mère Marie et de son époux Joseph, descendant du Roi d'Israël David. Ils célèbrent Noël par un ensemble de prières ponctuées par des cantiques de Noël et de riches mets traditionnels, le ragoût de cochon avec de l'igname et des pois d'Angole, des pâtés salés fourrés, le boudin antilllais et ils goûtent des liqueurs d'eau de vie de canne à sucre et d'orange (shrub), et du sirop de la groseille-pays (bissap)... Les croyants martiniquais célèbrent également l'épiphanie en se procurant la traditionnelle Galette des Rois le premier dimanche de Janvier qui tombe cette année le 7 Janvier 2018 pour tirer les rois.

L'opportunité était donnée à M. Romuald Sainte Rose d'encadrer les enfants et les jeunes dans la transmission de ce patrimoine culturel par la création d'une crèche de Noël grandeur nature à partir de matériaux de récupération et de peinture, un projet culturel intergénérationnel réalisé avec les jeunes et les enfants du Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité, avec le concours de résidents de l'EHPAD Henri Bourgeois, en partenariat avec l'Office de la Culture du Lamentin, présidé par M. David Zobda.

Crêche de Noël Martinique Romuald Sainte Rose OMASS

La crèche de Noël 

La crèche de Noël de l'OMASS est sans doute la plus monumentale et la plus belle de Martinique cette année. Disposée dans une dépendance de la maison de retraites EHAPD rue Albert Camus qui remplace l'étable de Bethléem, comme on le voit en illustrations, la crèche de Noël est constituée de magnifiques personnages (Marie à genoux, le mystère de l'Immaculée Conception, Joseph "Mon Cher Fidèle", les Rois Mages Gaspard, Melchior et Balthazar) et des animaux de ferme bœuf, âne, mouton, entourant le divin enfant, Messie des Chrétiens et des Musulmans, Roi des Rois, dans son berceau de bois rempli de paille. L'étable est tapissée également de sacs de jute en hauteur et de paille au sol, et décorée de quelques guirlandes lumineuses. Parmi les rois mages guidés par l'étoile du Berger et venus faire allégeance à Jésus de Nazareth, lui offrant de la myrrhe (symbolisant humanité et mortalité), de l'or (la royauté) et de l'encens (culte de la divinité), deux Rois Mages sont debout et le troisième est agenouillé dans une posture pieuse, selon la mise en scène retenue par l'artiste Martiniquais.

Romuald Sainte Rose plasticien Martinique

Romuald Sainte-Rose, plasticien de Martinique

Romuald Sainte-Rose a débuté dans la fabrication des tambours (gwo ka et bèlè) pour les écoles, à la fin des années 70. Auteur de fresques murales en extérieur utilisant la technique du crépi teinté au Lamentin, Robert, Ajoupa-Bouillon, Anses d'Arlets... et plasticien autodidacte, ses portraits en fer forgé exposés dès 1998 ornent l'intérieur de plusieurs bâtiments publics en Martinique (portraits de Pierre Zobda, André Aliker, Eugène Mona, et autres personnages bwa brilé-émancipateurs tels que Frantz Fanon, Malcolm X...). Il participe en tant que décorateur à diverses initiatives culturelles (dont le Lamentin Jazz Project).

Tout au long de sa carrière, il ne cesse de rajouter progressivement de nouvelles cordes à son arc : par la conception de masques de carnaval, statuettes ou bien celle des têtes de géants de carnaval pour le projet de l'association carnavalesque KBC. Il est l'un des artistes martiniquais collaborant avec le Taller Culturel de Santiago de Cuba où il a créé et fait défiler lors du carnaval le masque du diable rouge dans les rues de Santiago. Il a conduit en 2017 un atelier d'insertion accueillant des jeunes et les initiant aux arts plastiques en groupes dans le quartier de Place d'armes, cette crèche de Noël est l'un des points culminants de ce travail de patience et de solidarité intergénérationnelle.

Crêche de Noël Martiniquaise

L'OMASS.

L'Office des Missions d'Action Sociale et de Santé (OMASS) a été créé en mars 1983 par la municipalité du Lamentin, à l'instigation de Georges GRATIANT. La vocation de l’OMASS est désormais “d’assurer ou de susciter sur le plan local toute action de nature à améliorer le bien-être et l’intégration des populations défavorisées, isolées, marginales ou en difficulté d’insertion”. 
Aujourd’hui, le domaine de prédilection de l’association reste les personnes âgées. Avec d’abord la gestion de la Maison de Retraite. L’établissement compte 80 pensionnaires, d’une moyenne d’âge de 83 ans. Près de la moitié d’entre eux sont originaires du Lamentin. Elle fédère également plusieurs associations du 3ème âge, organisant sorties, voyages, activités ludiques, manuelles et physiques.

Galette des Rois à l'Epiphanie

L'épiphanie , premier dimanche de Janvier, est aussi l'occasion pour les Martiniquais de déguster la délicieuse galette des Rois antillaise en souvenir des rois mages, aux multiples variantes (classique frangipane, coco, goyave...) avec sa fève pour le tirage au sort du roi.

Epiphanie Galette des Rois Antillaise Martinique