Résultats des élections CTM Martinique du 6 et 13 Décembre 2015

  • Imprimer
Résultats élection CTM Martinique

Les 9 listes en présence pour les élections territoriales de Martinique (CTM) du 6 et 13 Décembre 2015, les résultats pour Combat ouvrier (tête de liste : Ghislaine Joachim-Arnaud), "Ensemble pour une Martinique nouvelle" (tête de liste Serge Letchimy), Gran Sanblé (tête de liste Alfred Marie-Jeanne), Liste départementale (tête de liste Joseph Virassamy), Mouvement des travailleurs et peuple sans voix de Martinique (tête de liste Daniel Gromat), Rassemblement citoyen et solidaire  Nou Pèp La (tête de liste Marcelin Nadeau), UDI, La Martinique Autrement (tête de liste Philippe Petit), Union de la droite et du centre Ba péyi a an chans (tête de liste Yan Monplaisir), Martinique Citoyenne Nou tout kapab (tête de liste Nathalie Jos).

Résultat CTM Martinique 2ème tour 13 décembre 2015

Participation : 51 %

Martinique :

Gran Sanblé pou ba péyi a an chans : 54  % élue (33 sièges). 

Ensemble pour une Martinique Nouvelle :  46 % (18 sièges)

Le Lamentin :

Gran Sanblé pou ba péyi a an chans : 60,5 %

Ensemble Pour une Martinique Nouvelle :  39,5 %

Sainte-Marie :

Ensemble Pour une Martinique Nouvelle :  63,3 %

Gran Sanblé pou ba péyi a an chans : 36,7 %

Schoelcher :

Gran Sanblé pou ba péyi a an chans : 55,2 %

Ensemble Pour une Martinique Nouvelle :  44,8 %

Le Robert :

Gran Sanblé pou ba péyi a an chans : 51 %

Ensemble Pour une Martinique Nouvelle :  49 %

Trinité :

Ensemble Pour une Martinique Nouvelle :  55 %

Gran Sanblé pou ba péyi a an chans : 45 %

Fort-de-France :

Ensemble Pour une Martinique Nouvelle :  59,2 %

Gran Sanblé pou ba péyi a an chans : 40,8 %

Gran Sanblé pou ba péyi a an chans (Martinique)

Gran nonm pa ka wont

------------------------------------

Résultat 1er tour 6 Décembre

Participation à 17 h : 35,6 %

Fonds St-Denis :

EPMN : 58,97 %

Ba Péyi a an chans : 16,72 %

Gran Sanblé : 10,33 %

Nou Pep La : 9,4 %

Grand-Rivière :

Gran Sanblé : 56,7 %

EPMN : 27,7 %

Nou Pep La : 6,4 %

Ba Péyi a an chans : 4,7 %

Le Prêcheur :

Nou Pep la : 71,6 %

EPMN : 15,2 %

Gran Sanblé : 6,4 %

Le Lamentin :

Gran Sanblé : 32,4 %
Nou Pep la : 6,67 %
EPMN : 32,27 %
Ba péyi a an chans : 15 %
Martinique Citoyenne : 4,6 %

Fort-de-France :

EPMN : 52 %

Gran Sanblé : 21 %

LR- Ba Péyi a an chans : 11 %

Martinique : 

Participation : 41 %. 1er tour.

EPMN : 39 %

Gran Sanblé : 30 %

LR - Ba péyi a an chans : 14,3 %

---

Nou pèp la : 6,7 % fusion possible

---

Avec 48,35 % des voix aux régionales de 2010, la liste Ensemble pour une Martinique Nouvelle (EPMN) conduite par le président sortant PPM du Conseil Régional M. Serge Letchimy (62 ans) est favorite pour l'élection de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique, se substituant au conseil régional et au conseil général comme en Guyane). Son challenger le député indépendantiste Alfred Marie-Jeanne (79 ans) qui avec la liste Patriotes Martiniquais totalisait 41,03 % aux régionales de 2010 pourrait venir jouer les trouble-fêtes malgré la défection du député-maire de Sainte-Marie Nestor Azérot. Vient ensuite la coalition de droite de M. Yan Monplaisir (Ba péyi a an chans) créditée d'environ 9 % des suffrages qui espère se maintenir au 2e tour dans certaines sections.

Alfred Marie-Jeanne

Alfred Marie-Jeanne (Gran Sanblé)

Les 309.193 électeurs français de la Martinique ont jusqu'à 18 h pour se déplacer dans les bureaux de votes pour choisir leur liste préférée, le taux de participation à midi était de 16,07 %. Sur l'ensemble de la France cette participation en fin de journée était autour de 43% soit moins d'un électeur sur deux, dans un climat sécuritaire renforcé en raison des attentats de Paris du 13 Novembre 2015 avec la poussée attendue du Front National de Marine Le Pen qui brigue la région Nord Pas de Calais, et sa nièce Marion Maréchal Le Pen dans la région PACA, sans compter dans l'Est. 

Marion Marechal Le Pen résultat

Pour la Martinique, une île produisant environ 8 milliards d'euros de PIB par an, et dont la collectivité est l'un des principaux commanditaires de marché public  les principaux thèmes de campagne concernent l'emploi des jeunes, les transports, les infrastructures (routes, rénovation du lycée de Fort-de-France, salle de spectacles), l'écologie et l'environnement (algues sargasses), l'économie sociale et solidaire, où les élus n'ont enregistré que des résultats catastrophiques pour un coût calamiteux depuis 10 ans, entraînant les Martiniquais dans la régression.

Les faits divers dont une fusillade dans une discothèque au Lamentin ayant fait au moins trois morts, les nombreuses interceptions de chargement de drogues, rappellent également la prégnance de la violence avec arme à feu, du trafic de stupéfiants et du blanchiment d'argent qui gangrènent la société, sans compter une sécurité routière déplorable qui provoque chaque année une hécatombe parmi les conducteurs de deux-roues.