France : un TVG déraille à Strasbourg : dix morts

  • Imprimer
France : un TVG déraille à Strasbourg : dix morts

Série noire en France, où un TGV d'essai déraille et l'accident fait 10 morts dans la région de Strasbourg, sans lien avec les attentats à Paris d'après les premières constatations de la gendarmerie et de la SNCF. Mais c'est le plus lourd bilan depuis la mise en service en 1981 de ce fleuron technologique français.

Dix personnes ont trouvé la mort samedi dans le déraillement  d'un train à grande vitesse (TGV) à Eckwersheim, près de Strasbourg (est de la France), selon un nouveau bilan communiqué par la préfecture (Eckwersheim,France) -.

49 techniciens étaient présent dans cette rame, qui ne transportait pas de voyageurs civils. Le train effectuait des essais sur une nouvelle voie à grande vitesse qui être mise en service en Mars 2016.

Une vitesse excessive serait à l'origine de cet accident dramatique d'après la Société Nationale des Chemins de Fer français (SNCF), au lendemain d'une série d'attaques terroristes qui a frappé Paris faisant plus 128 victimes selon le dernier bilan.

Les gendarmes, dépêchés sur place ne pouvaient pas de prononcer sur les raisons du déraillement samedi après-midi. La rame du TGV est couchée au bas d'un pont, dans un canal de 40 m, ont pu observés des journalistes. 

Des plongeurs de la gendarmerie, des hélicoptères de la sécurité civile et des véhicules de secours, sont arrivées très vite en renfort  après qu'n grand panache de fumée noire ait été vu à plusieurs kilomètres à la ronde par personnes à Vendenheim, commune proche d'Eckwersheim, près de Strasbourg. Cet accident est le plus grave depuis la mise en service en 1981 du TGV.