Hollande en Martinique : un cyclotron pour la Caraïbe

  • Imprimer

Le président français François Hollande en visite en Martinique a annoncé l'implantation d'un cyclotron en Martinique, le premier dans la Caraïbe dont bénéfieciera la Guadeloupe, la Guyane, et d'autre îles des Antilles telles que la Barbade.

A quoi sert un cyclotron ?

Sa zafè esiklotwon tala pé fouté nou ? Un cyclotron est un accélérateur de particules de taille minime : de l'ordre de 6 m3. Il permet la production d'isotopes radioactifs, les isotopes sont obtenus par l'irradiation d'une cible avec les protons accélérés par le cyclotron.

Le fluor 18 (isotope à demi-vie courte : 109 minutes) permet de fabriquer du fluorodésoxyglucose (FDG), un sucre radioactif inutilisable par la cellule, qui va s'accumuler préférentiellement dans les zones cancéreuses, fortes consommatrices de glucose. Une tomographie à émission de positons (TEP) permettra de détecter de façon particulièrement fine certains cancers puis de les traiter à des stades très précoces.

Un cyclotron pour la Caraïbe (François Hollande)

Le cyclotron dont l'implantation future était incertaine, soit à la Martinique soit en Guadeloupe, est l'objet depuis plusieurs mois de la convoitise des plateaux techniques des centres hospitaliers universitaires (CHU) des Antilles, établissements en faillite notoire. Cet équipement évalué à plus de 7 millions d'euros, est un outil devenu incontournable dans le dépistage du cancer. Des pays voisins tels que la Barbade avait manifesté leur désir de profiter de cette installation unique. La Barbade située au sud de la Martinique et de la Guadeloupen avait également manifesté sa préférence pour une implantation en Martinique en raison de la proximité. Mais l'implantation d'un cyclotron obéit à des normes très strictes, notamment sanitaires, étudiées par l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) qui a statué dans un rapport officiel sur une implantation sans équivoque en Martinique évoquant notamment comme justification la liaison aérienne avec la Guyane, et les compétences médicales, qui profitent finalement à Fort-de-France, le grand cul de sac royal des Français dans les Amériques.

Plus sur la visite de François Hollande en Martinique (sa Hollande ka fouté Matinik ?) :

François Hollande en visite à la Martinique... Cuba en Mai 2015

Lire aussi dans les archives :  (Poutchi Matinik genyen ?)

La Martinique ile fortifiée depuis 1619.