Carnaval 2015 : bwabwa et vaval quelles différences ?

  • Imprimer
Carnaval 2015 : bwabwa et vaval quelles différences ?

Carnaval 2015 : bwabwa et vaval quelles différences ? Une conférence débat organisée par l'office de la Cuture du Lamentin (Martinique) et l'Office du Tourisme, le jeudi 5 Février 2015 à 19h00 au nouveau siège de l'OCL et de l'OTL, à Bas Mission.

Bwabwa et vaval quelles différences ?

C'est la question à laquelle on tentera de répondre lors de la conférence avec les intervenants Romuald Sainte Rose, artiste plasticien et David Khatil, anthropologue qui aborderont les aspects conceptuels, artistiques et humains de ces représentations et effigies que constituent les bwabwa et les vaval, témoignages du paganisme de cette fête au départ catholique, avec ses symboles, ses fétiches, et le rite sacrificiel de l'éxécution par crémation du pantin de carnaval. On notera la participation d'associations carnavalesques, du service J.B.A. et l'animation par le groupe de rue du Lamentin Sa ki Fet Fet.

Vaval sera-t-il Charlie ?

Vaval sera-t-il Charlie cette année ? On sait que Vaval 2015 retranscrit un événement ou un thème d'actualité récurrent de l'année écoulée qui a marqué la masse populaire. Or la vague d'attentats en France visant le journal satirique Charlie Hebdo, le meurtre de la policière, et l'attaque de l'Hyper Casher, semble être le plus prégnant dans la société... Mais oui Vaval lui aussi sera Charlie, comme il l'a toujours été, roi de l'indécence, de la provocation, de la subversion, de toutes les époques, chantre de la liberté d'expression festive et positive et de la dérision, représentée chaque année par sa figure exutoire de Fort-de-France, la plus connue, conçue sous la surveillance et avec la malice des artistes du SERMAC.

Les nouveautés du carnaval 2015

Le carnaval bat son plein tous les weekends depuis le début du mois en Martinique, Guadeloupe, Guyane avec ses parades colorées. La parade du Sud est de retour avec un défilé à Rivière-Pilote le 15 Février et des mesures de sécurité renforcées pour cause de plan Vigipirate. Outre les nouveaux déguisements et maquillages, cette année le must : les tatoos hologramme bronze et argentés, ainsi que les mélanges noir et dorés, sont disponibles pour les soirées et les vidés. Enfin, dans la chaîne YouTube, un extrait de l'exposition de peinture de Romuald Sainte-Rose (RSR) sur le carnaval en 2014, des témoignages picturaux inestimables sur le carnaval de l'île de la Martinique, dans l'ambiance feutrée du combo antillais Hervé Martini et le groupe Kalabas.