Paris : prise d'otages dans un bureau de poste

Paris : prise d'otages dans un bureau de poste

Faits divers. Une prise d'otages en cours dans un bureau de poste près de Paris (Colombes). Y'a-t-il un lien avec l'attentat Charlie Hebdo ? alors qu'un coup de filet anti-terroriste a eu lieu en Belgique.

Les proches de Charlie Hebdo enterrent leurs morts depuis hier et aujourd"hui et le corps de la policière municipale Clarissa Jean-Philippe tuée à Monrouge est rapatriée en Martinique, pour des obsèques ce weekend. On apprend qu'une prise d'otages est en cours depuis 11 h dans un bureau de la poste en région parisienne, à Colombes où un homme est retranché avec une arme de guerre. Un important périmètre de sécurité est mis en place par les forces de l'ordre. 

Nanterre - Deux personnes étaient retenues en otages par un homme armé vendredi à la mi-journée dans un bureau de poste de Colombes, près de Paris, a-t-on appris de sources policières, qui ont précisé que la piste terroriste semble écartée.

Le preneur d'otages de Colombes, en région parisienne, a été interpellé par la police.

Violences au Pakistan

Au Pakistan, Des manifestations avaient aussi lieu vendredi à Islamabad, Lahore (est), Peshawar (nord-ouest), et Multan (centre) où un drapeau tricolore français a été brûlé, selon un journaliste de l'AFP sur place. Des heurts violents entre policiers et manifestants anti-Charlie Hebdo ont fait des blessés vendredi devant le consulat de France à Karachi.  En 2012, le Pakistan avait connu des manifestations sanglantes dans la foulée de la publication de caricatures de Mahomet et de la diffusion du film américain anti-islam L'innocence des musulmans.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir